Jackson Pollock au Musée Peggy Guggenheim à Venise


Paul Jackson Pollock est né aux États-Unis, dans le Wyoming, en 1912. Dès 1928 il commença à étudier la peinture à l’école des Arts Manuels de Los Angeles.

Jackson Pollock, la Femme Lune, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Pollock, la Femme Lune
Il s’installa ensuite à New York où il travailla de 1935 à 1942 pour le WPA Federal Art Project.

En 1943, Peggy Guggenheim ayant découvert son talent lui permit d’exposer dans sa galerie new-yorkaise « Art of this Century ».

Mais Peggy Guggenheim ne se contenta pas de l’exposer, elle lui offrit aussi un contrat de travail pour lui permettre de se consacrer entièrement à la peinture.

Ce contrat resta en vigueur jusqu’en 1947.

Jusqu’en 1947, on peut sentir l’influence de Pablo Picasso, mais aussi du Surréalisme dans les œuvres de Jackson Pollock, ensuite son propre style s’affirma avec le succès que l’on connaît.

Sa carrière fut particulièrement courte, 13 ans, du fait de son décès, à 44 ans à peine, le 11 août 1956 dans un accident de voiture.

Toutes les œuvres de Jackson Pollock exposées au musée Peggy Guggenheim correspondent à la période 1942-1947, pendant laquelle Peggy Guggenheim le soutint financièrement.


Retour en haut de la page