Jackson Pollock « La Femme Lune » au Musée Peggy Guggenheim à Venise

Huile sur Toile (175,2 x 109,3 cm) 1942 Musée Peggy Guggenheim

Jackson Pollock, la Femme Lune, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Pollock, la Femme Lune
Dans ce tableau de 1942 de Jackson Pollock, « La Femme Lune » les influences de Pablo Picasso et de Joan Miró sont encore assez présentes.

Comme dans le tableau de Pablo Picasso « La Femme devant un miroir », la « Femme Lune » de Pollock est montrée comme passée aux rayons X, avec sa colonne vertébrale, long trait noir, barrant le tableau du haut en bas, la tête plantée sur celle-ci.

Toujours comme Picasso, Pollock montre ici à la fois le profil et la face de la femme, ses deux visages, sa face intérieure et sombre contrastant avec son visage « public » et paisible.

La femme de Pollock est montrée dans son intégralité, dans toute sa féminité, entourée de fleurs.

Mais également dans toute sa complexité dans un dessin, des formes et des couleurs torturées.

Jackson Pollock, la Femme Lune, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Pollock, la Femme Lune
Jackson Pollock, la Femme Lune, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Pollock, la Femme Lune
Jackson Pollock, la Femme Lune, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Pollock, la Femme Lune
Jackson Pollock, la Femme Lune, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Pollock, la Femme Lune
Jackson Pollock, la Femme Lune, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Jackson Pollock, la Femme Lune
Jackson Pollock, la Femme Lune, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Jackson Pollock, la Femme Lune
Jackson Pollock, la Femme Lune, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Pollock, la Femme Lune
Jackson Pollock, la Femme Lune, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Pollock, la Femme Lune


Retour en haut de la page