Robert Delaunay « Fenêtres Ouvertes Simultanément 1ère Partie 3e Motif » au Musée Peggy Guggenheim à Venise

Huile sur Toile (57 x 123 cm) 1912 Musée Peggy Guggenheim

Robert Delaunay, Fenêtres Ouvertes Simultanément 1ère Partie 3e Motif, au Musée Peggy Guggenheim à Venise
Delaunay Fenêtres Ouvertes Simultanément
Robert-Victor-Félix Delaunay est né le 12 Avril 1885 à Paris.

En 1902 il était apprenti dans un atelier de réalisation de décors de théâtre. Il commença à peindre l’année suivante, en 1903.

Dès 1904, Robert Delaunay fut exposé au Salon des Indépendants et ce jusqu’au début de la Première Guerre mondiale.

En 1905 il se lia d’amitié avec le Douanier Rousseau et Jean Metzinger. En 1906, Robert Delaunay exposait au Salon d’Automne.

Robert Delaunay, Fenêtres Ouvertes Simultanément 1ère Partie 3e Motif, au Musée Peggy Guggenheim à Venise
Delaunay Fenêtres Ouvertes Simultanément
A cette époque son style était encore Néo-Impressionniste avec une forte influence de Paul Cézanne. Son style personnel se construisit à partir de 1909.

En 1910 il épousait la peintre Sonia Terk devenue ensuite célèbre sous le nom de Sonia Delaunay.

En 1911, Robert Delaunay commença à exposer en Allemagne et fit la connaissance de Wassily Kandinsky qui l’invita à participer à l’exposition du « Cavalier Bleu », le « Blaue Reiter » à Munich.

La même année, il se lia d’amitié avec Guillaume Apollinaire et Albert Gleizes.

En 1912 Robert Delaunay commença sa série des « Fenêtres », dont celle exposée au musée Guggenheim.

Guillaume Apollinaire tomba sous le charme de ces « Fenêtres » colorées de Delaunay et, pour mieux les décrire, inventa le mot « d’Orphisme » ou « d’Orphisme Cubique ».

Robert Delaunay, Fenêtres Ouvertes Simultanément 1ère Partie 3e Motif, au Musée Peggy Guggenheim à Venise
Delaunay Fenêtres Ouvertes Simultanément
Dans ses « Fenêtres« , même si le cubisme est révélé par la présence de l’ovale et la déconstruction des formes et leurs interconnexion, Delaunay y abandonne le monochromatisme brun du cubisme pour le remplacer par des couleurs diaphanes.

À propos de ses « Fenêtres », Delaunay définissait son travail comme :
« L'idée d'une peinture qui ne tiendrait techniquement que de la couleur, des contrastes de couleur, mais se développant dans le temps et se percevant simultanément d’un seul coup. »
Robert Delaunay

Grâce au rythme des contrastes simultanés des couleurs, la composition prismatique se mue en un champ illimité d’agitation chromatique. Le simultanéisme, dira Delaunay, est un « mouvement statique ».

De 1914 à 1920, Delaunay habita en Espagne et au Portugal et devint ami avec le maître des ballets russes Serge Diaghilev et avec le compositeur Igor Stravinsky.

Robert Delaunay est mort le 25 octobre 1941 à Montpellier.


Retour en haut de la page