Fernand Léger au Musée Peggy Guggenheim à Venise


Fernand Léger, Les Hommes dans la Ville, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Les Hommes dans la Ville
Fernand Léger a débuté sa carrière en tant qu'architecte, et ce pendant huit ans.

Il commença à peindre en 1905, fortement influencé par les impressionnistes.

Puis, en 1907, il découvrit les débuts du cubisme à travers les œuvres de Braque et de Picasso.

En 1910, à peine trois ans plus tard, Guillaume Apollinaire présente Fernand Léger à Kahnweiler qui accepte d'exposer ses œuvres dans sa galerie de la rue Vignon au côté de celles de Picasso et de Braque.

Apollinaire remarquait, en 1913, à propos de Léger :
« II est un des premiers qui, résistant à l'antique instinct de l'espèce, à celui de la race, se soient livrés avec bonheur à l'instinct de la civilisation où ils vivent.
Guillaume Apollinaire

De 1911 à 1914, ses œuvres devinrent de plus en plus abstraites et il commença alors à limiter sa palette aux couleurs primaires ou même n'utiliser que le noir et le blanc.

Ce que l’on peut voir dans les tableaux de Fernand Léger, « Étude de Nu » et « Les Hommes dans la Ville » qui sont exposés au musée Peggy Guggenheim de Venise.


Retour en haut de la page