Hans Hartung « T 1962-E-15 » au Musée Peggy Guggenheim à Venise

Vinyle sur Toile (50,8 x 129,5 cm) 1962 Musée Peggy Guggenheim

Hans Hartung, T 1962-E-15, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Hans Hartung, T 1962-E-15
Hans Hartung est né à Leipzig en 1904.

Esprit curieux, il s’intéressa autant à l’astronomie qu’à la philosophie, à la musique ou encore à la religion jusqu’au moment où il décida de devenir artiste peintre. Ses premières inspirations furent les œuvres de Goya et de Rembrandt puis celles d’Emil Nolde et d'Oskar Kokoschka.

Hans Hartung, T 1962-E-15, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Hans Hartung, T 1962-E-15
Artiste précoce, il fut attiré par l’abstraction dès l’âge de 17 ans.

Le tournant de sa carrière fut l’année 1926 lorsqu’il découvrit les œuvres de Georges Braque, de Pablo Picasso, d’Henri Matisse et de Juan Gris durant l’exposition internationale de Dresde.

De fait, la même année, il décida de s’installer à Paris.

La Seconde Guerre mondiale fut une grande épreuve pour Hans Hartung.

Hans Hartung, T 1962-E-15, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Hans Hartung, T 1962-E-15
Blessé au front, il avait dû être amputé d’une jambe.

Il fut l’une des figures les plus importantes de l’Art Informel et du Tachisme jusqu’à s’orienter ensuite vers des formes plus dynamiques.

Un style où dominent traits et déchirures claires sur fond sombre comme dans le tableau exposé au musée Peggy Guggenheim, une œuvre qui date de l’année 1962.

Hans Hartung, T 1962-E-15, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Hans Hartung, T 1962-E-15
Des œuvres à la fois agressives avec des traits « tranchants », ou presque douces, dans lesquels les mêmes traits et déchirures de la couleur sont éthérés, comme flottant sur le fond sombre.

Ainsi dans ce tableau « T 1962-E15 » on a l’impression que ces traits sont autant de brins d'herbe flottants et de tiges de roseaux souples courbées par le vent soufflant de la gauche.

Un vent qui ploie, qui bouscule, jusqu’à ce que tout devienne symboles et ombres dans la partie droite.

Hans Hartung, T 1962-E-15, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Hartung, T 1962-E-15
Hans Hartung, T 1962-E-15, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Hartung, T 1962-E-15


Retour en haut de la page