Henri Laurens « Tête de Jeune Fillette » au Musée Peggy Guggenheim à Venise

Terre Cuite (34,2 x 16,3 cm) 1920 Musée Peggy Guggenheim

Henri Laurens est né à Paris, en 1885 et commença à suivre des cours de dessin en 1899.

Henri Laurens, Tête de Jeune Fillette, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Tête de Jeune Fillette
Ses premières sculptures furent influencées par celles d’Auguste Rodin.
En 1911, il se lia d’amitié avec Georges Braque et se tourna vers le cubisme.

En 1915, autre tournant de sa carrière, il fit la connaissance de Pablo Picasso, d’Amedeo Modigliani et de Juan Gris.

Sa « Tête de Jeune Fillette » exposée au musée Peggy Guggenheim, qui date de 1920, reflète parfaitement l’orientation cubiste de Laurens et ses relations avec Modigliani et Picasso. Ce fut d’abord un dessin, réalisé en 1917.

Ce n’est que trois années plus tard que Laurens décida de reprendre ce sujet pour en faire la sculpture que nous pouvons aujourd’hui voir au Peggy Guggenheim.

Une sculpture « douce » qui correspond bien à l’âge de son modèle.Une œuvre douce, mais aussi puissante, parfaitement équilibrée et pleine de grâce.

Une très belle œuvre où le talent de Laurens est particulièrement bien mis en valeur avec des choix de courbes, d’axes et de volumes liés en une superbe harmonie.

Henri Laurens, Tête de Jeune Fillette, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Tête de Jeune Fillette
Henri Laurens, Tête de Jeune Fillette, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Tête de Jeune Fillette


Retour en haut de la page