Giorgio de Chirico « Le Doux Après-Midi » au Musée Peggy Guggenheim à Venise

Giorgio de Chirico, Le Doux Après-midi, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Giorgio de Chirico, Le Doux Après-midi
Huile sur Toile (65,3 x 58,3 cm) 1916 Musée Peggy Guggenheim

Biscuits et barre de sucre d'orge sont les éléments principaux de ce « Doux Après-midi ».

Des éléments parfaitement alignés, comme suspendus dans l’air sur un fond dense bleu azur.

Des biscuits qui, à part la barre de sucre, mais d'une manière moins prééminente, sont aussi les seuls objets véritablement en relief dans ce tableau.

Le plateau sur lequel ils se trouvent est présenté presque à la verticale, dans la vitrine d’une pâtisserie de Ferrare, où vivait de Chirico au moment où il a peint ce tableau.

Giorgio de Chirico, Le Doux Après-midi, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Giorgio de Chirico, Le Doux Après-midi
Derrière le plateau, se trouve représentée une terrasse au soleil, là où l’on pourra savourer les gâteaux et sucer le sucre d'orge dans le calme ennuyeux de l’après-midi que suggère le tableau de Chirico.

Il est intéressant de noter l’usage des traits et diagonales qui se répètent autant dans le fond du plateau que derrière celui-ci.

Comme dans la plupart des autres tableaux de cette époque peints par de Chirico, le temps s’est arrêté, tout est figé, immobile et banal, l’humain a disparu, uniquement suggéré dans les gâteaux et la barre de sucre qui lui sont destinés.


Retour en haut de la page