Wassily Kandinsky « Vers le Haut » au Musée Peggy Guggenheim à Venise

Huile sur Carton (70 x 49 cm) Octobre 1929 Musée Peggy Guggenheim

Wassily Kandinsky, Vers le Haut, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Kandinsky, Vers le Haut
Comme dans la « Croix Blanche » tout est suspendu, en apesanteur, dans ce tableau.

Contrairement à la « Croix Blanche », construits essentiellement sur des diagonales, mis à part le cou du personnage, ici il n’y a plus aucune diagonale, tout est parfaitement aligné, « réglé » sur des plans horizontaux et verticaux.

Kandinsky n’utilise ici que des formes « plates », le volume se créant par l’usage des clairs-obscurs comme dans le cou ou par celui des parties de cercles dans le visage.

On retrouve l’utilisation chromatique des premiers tableaux de Kandinsky qui joue ici aussi sur les couleurs chaudes, rouges, jaunes et orangées qui contrastent avec les couleurs froides, bleues et vertes.

Le noir est presque exclusivement utilisé pour diviser, souligner et structurer, l’œil inclus.

Wassily Kandinsky, Vers le Haut, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Wassily Kandinsky, Vers le Haut
Wassily Kandinsky, Vers le Haut, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Kandinsky, Vers le Haut
Wassily Kandinsky, Vers le Haut, au musée Peggy Guggenheim à Venise
Wassily Kandinsky, Vers le Haut


Retour en haut de la page