René Magritte « La Voix des Airs » au Musée Peggy Guggenheim à Venise

René Magritte, La Voix des Airs, au Musée Peggy Guggenheim à Venise
Magritte, La Voix des Airs
Huile sur Toile (72,7 x 54,2 cm) 1931 Musée Peggy Guggenheim

Influencé par Giorgio de Chirico, René Magritte s’est ingénié à extraire les objets de leur univers, à les soustraire à leur fonction première de manière à modifier la perception que nous en avons, pour leur conférer d’autres significations et une irrationalité toute surréaliste.

Un effet obtenu en modifiant également les proportions réelles des objets utilisés par rapport au décor dans lequel Magritte décide de les « poser ».

Ces trois sphères énormes flottant dans ce banal paysage campagnard nous font penser à des objets volants non identifiés, haut-parleurs, grelots géants… en tout cas sonores, comme le titre du tableau le suggère : « La Voix des Airs ».

René Magritte, La Voix des Airs, au Musée Peggy Guggenheim à Venise
Magritte, La Voix des Airs
René Magritte, La Voix des Airs, au Musée Peggy Guggenheim à Venise
Magritte, La Voix des Airs
René Magritte, La Voix des Airs, au Musée Peggy Guggenheim à Venise
Magritte, La Voix des Airs


Retour en haut de la page