Les Saints et Martyrs du Paradis de Tintoret au Palais des Doges

Le Paradis de Tintoret, Saint-Jean-Baptiste et l'agneau, au Palais des Doges de Venise
Le Paradis : Saint-Jean-Baptiste
Autour de ces grands personnages de l’Ancien Testament se presse une foule innombrable de saints et de saintes tenant la palme du martyre, parmi lesquels on reconnaît :

Saint-Jean-Baptiste, avec un agneau et son bâton surmonté de la croix à bannière, dont le vêtement en poil de chameau est recouvert d’un linge rose.

Il est assis sur les épaules d’un angelot volant derrière le dos de Moïse.

Les Saints de la partie gauche du Paradis du Tintoret

Le Paradis de Tintoret, Sainte-Barbe, Saint-Louis et Saint-Roch, au Palais des Doges de Venise
Sainte-Barbe, Saint-Louis et Saint-Roch
À sa gauche, Saint-Roch le guérisseur de la peste qui montre son bubon sur sa cuisse, puis Saint-Louis, penché au-dessus de Saint-Sébastien dont le torse est percé d’une flèche, et enfin Sainte-Barbe debout près de sa tour, les yeux baissés sur le livre tenu par le saint couronné penché vers Sébastien.

À droite de Sainte-Barbe, la beauté lumineuse d’une sainte femme pleine de douceur.

Sainte Lucie de Syracuse, martyrisée et rendue aveugle, est la jeune femme blonde en robe blanche qui avance une main hésitante vers Abraham.

Le Paradis de Tintoret, Sainte-Justine et Sainte-Lucie de Syracuse, au Palais des Doges de Venise
Le Paradis : Sainte-Justine et Sainte-Lucie
À sa gauche, la figure pleine de sagesse auréolée de lumière de Sainte-Justine de Padoue qui porte la couronne royale et tient majestueusement sa grande palme dans la main droite ; ses vêtements sombres soulignent la beauté rayonnante des jeunes femmes qui l’entourent.

Au-dessus d’elle, habillée de bleu se trouve le beau visage de Sainte-Agnès.

Le Paradis de Tintoret, Saint-Dominique, Saint-François d'Assise, Sainte-Catherine, au Palais des Doges de Venise
Saint-François d'Assise
Derrière elles, un grand moine ascétique portant les stigmates s’avance humblement, le crucifix à la main : c’est Saint François d’Assise, fondateur de l’ordre des Franciscains.

Au-dessus de lui, un autre moine avec un lys blanc à la main et une étoile devant le front : c’est Saint Dominique, fondateur de l’ordre des Dominicains.

Devant Saint-François d’Assise, vêtu de blanc avec un enfant sous son bras, se trouve Saint-Bernard de Clervaux, au pied duquel est représenté une tête de démon, symbole de la victoire de Saint-Bernard sur les tentations.

Le Paradis de Tintoret, Saint-Georges, au Palais des Doges de Venise
Saint-Georges
Certains pensent qu’il pourrait aussi s’agir de Saint-Antoine de Padoue, représenté habituellement avec un enfant.

En bas du tableau, en armure de chevalier, Saint-Georges devenu célèbre pour avoir tué le dragon avec sa lance.

Il se penche vers la droite où l’on aperçoit quelques visages bien éclairés, notamment celui d’un homme barbu en bleu qui regarde une jeune femme à côté de lui.

Page Précédente | Page Suivante


Retour en haut de la page