Jacopo Robusti Le Tintoret : Le Paradis au Palais des Doges

Tintoret et le Paradis dans la Salle du Grand Conseil au Palais Ducal

Le Paradis de Tintoret dans la Salle du Grand Conseil du Palais des Doges à Venise
Le Paradis de Tintoret
Le Paradis (9,90m haut x 24,50m long)

C'est un immense tableau qui fut peint par Tintoret en 1588, pour remplacer celui réalisé précédemment par Guariento et qui avait été détruit dans un incendie en 1577.

Le Paradis occupe tout le mur côté largeur de cette salle qui mesure 26 mètres !

Le Paradis de Tintoret dans la Salle du Grand Conseil du Palais des Doges à Venise
Le Paradis de Tintoret
Peindre une toile de 24 mètres de long ne représente pas seulement une prouesse artistique, les considérations techniques sont tout aussi importantes et en particulier il faut pouvoir disposer d'un atelier assez vaste pour pouvoir travailler sur une telle toile d'une telle envergure.

Pour pouvoir peindre son Paradis, Tintoret utilisa donc la grande Salle du Chapitre de la Scuola Vecchia della Misericordia, devenue atelier à cet effet pendant toute la durée de la réalisation du Paradis.

Le Paradis de Tintoret dans la Salle du Grand Conseil du Palais des Doges à Venise
Le Paradis de Tintoret
« Sans s'inquiéter des sujets historiques, le Tintoret, à qui on laissait la bride sur le cou, s'est emparé d'un espace de soixante-quinze pieds pour y représenter un paradis de sa façon, composition désordonnée, dont chaque figure est assurément belle, mais qui ressemble à une cohue vénitienne comme le Broglio ou la fête du jeudi gras, plutôt qu'à ce monde inconnu où les affligés se reposeront de leurs souffrances. »
Paul de Musset - Voyage en Italie

Le Paradis de Tintoret dans la Salle du Grand Conseil du Palais des Doges à Venise
Le Paradis de Tintoret
Il est vrai qu'on se bouscule un peu au paradis du Tintoret !

Il faut cependant préciser que c'est lui qui a remporté le concours organisé pour illustrer le paradis, contre les nombreux peintres de talent qui y avaient participé.

Nous avons pu en juger nous-mêmes sur pièces, puisque tous les tableaux préparatoires présentés à l'époque par les concurrents étaient exposés ensemble au palais des doges à l'automne 2006.


Retour en haut de la page