La Scala d’Oro, l’Escalier d’Or du Palais des Doges de Venise

L'Escalier d'Or, la Scala d'Oro du Palais des Doges de Venise
Escalier Or Scala d'Oro
La Scala d’Oro est sans doute l’escalier le plus riche au monde.

L’escalier d’or doit son nom à la magnificence de sa décoration de style classique, à la romaine, avec des stucs blanc et or.

Ses motifs illustrent la puissance de Venise sur les mers, sa défense de la Crète et de Chypre, ainsi que les vertus indispensables pour être à même de bien gouverner.

Sa première partie permet d’accéder à l’appartement d’honneur du Doge ainsi qu’à ses appartements privés, tandis que la seconde volée de marches mène à l’Atrium carré et au cœur du palais.

Cet escalier extraordinaire offre deux vues opposées, l’une sur la cour majestueuse du Palais des Doges et l’autre sur le Rio de la Canonica enjambé par le Pont des Soupirs.

Un Escalier d’Or et d’apparat pour les réceptions

L'Escalier d'Or, la Scala d'Oro du Palais des Doges de Venise
Escalier Or Scala d'Oro
Les défilés en l’honneur des visiteurs de marque entraient dans le Palais des Doges par la Porta della Carta, puis empruntaient le monumental Escalier des Géants, pour arriver ensuite au pied de la Scala d’Oro.

En empruntant cet escalier, on accédait au centre du pouvoir de la Sérénissime : les salles de réception du Doge ainsi que celles du Sénat et du Collegio.

Cette succession d’œuvres artistiques monumentales d’une richesse incomparable avait pour but d’impressionner les visiteurs de marque : rois, princes, ministres étrangers et ambassadeurs !

L'Escalier d'Or, la Scala d'Oro du Palais des Doges de Venise
Escalier Or Scala d'Oro
Une manière pour Venise de montrer sa puissance et d’étaler sa richesse avant de passer aux éventuelles négociations.

Henri III, roi de France et de Pologne, eut l’honneur de gravir cet escalier d’or lors de sa visite à Venise en 1574.

Cet Escalier d’Or était exclusivement réservé aux visiteurs illustres, et à part ceux-ci, seuls les magistrats de haut rang de la République de Venise avaient le droit de l’utiliser.

La Construction de la Scala d’Oro

L'Escalier d'Or, la Scala d'Oro du Palais des Doges de Venise
Escalier Or Scala d'Oro
Cet escalier fut construit de manière à combler l’espace existant entre les appartements du Doge et les salles du palais de justice qui se trouvaient à l’intérieur même du Palais des Doges.

La Scala d’Oro fut l’un des derniers grands ouvrages réalisés dans le Palais des Doges au cours du XVIe siècle.

Le projet de construction fut initié sous le Doge Andrea Gritti.

Un projet architectural confié en 1538 à Jacopo Sansovino.

Le projet fut ensuite remanié par le même Sansovino en 1555, avant d’aboutir à la construction de la Scala d’Oro actuelle, sous la direction de l’architecte Antonio Abbondi dit Scarpagnino en 1559.

Stucs et Fresques de la Scala d’Oro

L'Escalier d'Or, la Scala d'Oro du Palais des Doges de Venise
Escalier Or Scala d'Oro
Le sculpteur Alessandro Vittoria fut chargé de la décoration, en stucs blanc et or, de la Scala d’Oro.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si cette décoration de l’Escalier d’Or fut confiée à Vittoria.

Alessandro Vittoria avait en effet commencé sa carrière de sculpteur à 18 ans, dans l’atelier de Jacopo Sansovino, avec lequel il collabora pour réaliser les sculptures de la Bibliothèque Marciana en 1550.

Le peintre Giambattista Franco fut chargé des fresques du plafond de l’Escalier d’Or.

L'Escalier d'Or, la Scala d'Oro du Palais des Doges de Venise
Escalier Or Scala d'Oro
Dans la partie basse de l’Escalier d’Or, les fresques de Franco sont une glorification de la défense de la Crète et de Chypre, tandis que dans la partie supérieure elles magnifient les vertus dont doit s’inspirer un bon Doge.

Les fresques sont admirablement présentées dans les cadres de stucs créés par Alessandro Vittoria, des encadrements harmonieusement intégrés et parfaitement alignés avec la ligne de voûte de l’escalier.

Il est à remarquer que les parois latérales de la Scala d’Oro sont… lisses, sans aucune décoration.

La raison n’est aucunement liée à un éventuel manque d’argent pour terminer la décoration de l’Escalier d’Or.

Ce choix résulte simplement de la volonté de créer un contraste avec la richesse de la décoration du plafond afin de la mettre en valeur.

Les Sculptures de l’Escalier d’Or

L'Escalier d'Or, la Scala d'Oro du Palais des Doges de Venise
Escalier Or Scala d'Oro
L’arche d’entrée de l’escalier est flanquée de deux colonnes qui soutiennent chacune une sculpture de marbre.

Ces sculptures ont été réalisées par l’artiste Tiziano Aspetti et représentent respectivement « Hercule tuant l’hydre » et « Atlas portant le monde ».

À mi-chemin de la seconde volée de marches, avant d’arriver à l’Atrium carré, on découvre deux autres belles sculptures, « L’Abondance » et « La Charité », de Francesco Segala.

Et même si vous n’êtes pas ambassadeur, ni prince, ni princesse, vous aurez le plaisir, grâce au monde moderne, de gravir les marches de ce bijou architectural et artistique unique au monde.

Prenez votre temps, vous en serez amplement récompensés !


Retour en haut de la page