Art Peintres | Musiciens | Écrivains | Photos | Vidéos
Peintres Tintoret | Titien | Canaletto | Fortuny | Dürer
Tintoret Le mouvement | Michel Ange Titien | Couleurs | S.Marc Esclave (1) | S.Marc Esclave (2) | Veronica Franco | Far Presto | Colorito | Vasari | Translation | L'Arétin | San Rocco | L'Homme | Maximilien | Philippe II | Ca'Tintoretto | Vierge Temple | Cène | Le Paradis | Ariane | Accademia


Le Tintoret et Maximilien d'Autriche

Le Tintoret, la Présentation de Jésus au Temple à la galerie de l'Accademia à Venise
Présentation de Jésus au Temple
« Marietta n'avait encore que seize ans, et cependant, ce qui peut sembler incroyable, la renommée avait déjà porté son nom jusque dans les deux cours de Vienne et de Madrid…

Un jour l'ambassadeur d'Allemagne entra chez le Tintoret, et, après avoir loué ses beaux ouvrages, il lui dit en souriant :

- À présent, seigneur Robusti, c'est au nom de Sa Majesté Césarienne que j'ai à vous parler.

L'empereur Maximilien II, mon maître, vous invite à vous rendre à Vienne, accompagné de vos deux enfants.

Il a pensé que tous les talents réunis dans votre heureuse famille seraient l'ornement de sa cour.

Le Tintoret, la Présentation de Jésus au Temple à la galerie de l'Accademia à Venise
Présentation de Jésus
Je ne sais pas encore à quelles conditions; mais je puis vous dire d'avance que plus votre désintéressement est grand, plus ses conditions seront magnifiques.

- Monseigneur, répondit le Tintoret, les bontés de Sa Majesté Césarienne me pénètrent de reconnaissance ; le souvenir en restera gravé au fond de mon âme, tant que j'aurai un souffle de vie ; mais il m'est impossible de me rendre aux désirs de l'empereur.

Je n'ai jamais quitté Venise, et il me semble que si je perdais de vue ces monuments, ces palais où son histoire est écrite, j'y laisserais derrière moi mes idées, mes yeux, tous mes sens, et, par conséquent, mon génie ; votre maître ne posséderait à sa cour que l'ombre du Tintoret.

- Je comprends vos raisons, reprit l'ambassadeur. À votre âge, on ne rompt pas sans peine avec ses habitudes ; mais vos enfants...

- Mes enfants ! Interrompit le Tintoret en pâlissant, s'il existait un prince assez puissant pour me séparer d'eux, ce prince là aurait le pouvoir de me faire mourir.

Le Tintoret, la Présentation de Jésus au Temple à la galerie de l'Accademia à Venise
Présentation de Jésus
- Ne vous alarmez pas, seigneur Robusti ; mon maître ne veut que votre bien et votre bonheur. Vous réfléchirez, je l'espère, à ses propositions.

- Que Votre Excellence daigne m'excuser ; si ma volonté changeait, il faudrait qu'on m'eût volé mon coeur pour m'en donner un autre.

L'envoyé de Maximilien insista encore ; mais il ne put rien obtenir.

L'incendie du Palais Ducal, qui détruisit l'année suivante, les peintures des salles du Grand Conseil et du Sénat, procura tant de besogne aux peintres de Venise, que le Tintoret n'aurait pas pu s'éloigner, quand même il l'eût souhaité. »
Paul de Musset - Voyage pittoresque en Italie 1855

Page Précédente : Un homme simple et un père affectueux
Page Suivante : Invité par Philippe II d'Espagne


Jacopo Robusti Le Tintoret - Wikipédia

Tintoret Le mouvement | Michel Ange Titien | Couleurs | S.Marc Esclave (1) | S.Marc Esclave (2) | Veronica Franco | Far Presto | Colorito | Vasari | Translation | L'Arétin | San Rocco | L'Homme | Maximilien | Philippe II | Ca'Tintoretto | Vierge Temple | Cène | Le Paradis | Ariane | Accademia
Peintres Tintoret | Titien | Canaletto | Fortuny | Dürer
Art Peintres | Musiciens | Écrivains | Photos | Vidéos



Retour en haut de la page