Art Peintres | Musiciens | Écrivains | Photos | Vidéos
Peintres Tintoret | Titien | Canaletto | Fortuny | Dürer
Tintoret Le mouvement | Michel Ange Titien | Couleurs | S.Marc Esclave (1) | S.Marc Esclave (2) | Veronica Franco | Far Presto | Colorito | Vasari | Translation | L'Arétin | San Rocco | L'Homme | Maximilien | Philippe II | Ca'Tintoretto | Vierge Temple | Cène | Le Paradis | Ariane | Accademia


Le Tintoret : La Cène de San Giorgio Maggiore

Tintoret La Cène à l'église San Giorgio Maggiore
Tintoret La Cène San Giorgio Maggiore

Jacopo Robusti dit le Tintoret dans les églises de Venise

On trouve des œuvres du Tintoret dans de nombreuses églises de Venise.

À l'église Santa Maria del Giglio se trouve Les quatre Evangélistes.

À l'église de la Salute il a réalisé Les noces de Cana

À l'église de San Marcuola il a peint, en 1574, La dernière Cène.

L'église de San Cassiano possède quant à elle La Résurrection de Jésus avec Saint Cassian et Sainte Cécile jouant de l'orgue, derrière le maître autel. C'est d'ailleurs l'une des rares œuvres de Tintoret où sont représentés des instruments de musique.

Église de San Giorgio Maggiore - La Cène (3,65 m x 5,68 m)

Cette toile, peinte vers 1592-94, ce serait la dernière version de la Cène par Le Tintoret.

Une grande pièce d'un intérieur vénitien éclairée par une lampe, dont la forme rappelle celle d'un oiseau.

Tintoret La Cène à l'église San Giorgio Maggiore
Tintoret La Cène - San Giorgio Maggiore
Sa lumière rayonne d'une manière irréelle et sa fumée se confond avec des ectoplasmes d'anges qui flottent au-dessus des convives.

La luminosité de l'auréole du Christ s'oppose et complète en même temps cette lumière suffisamment puissante pour bien marquer les ombres bizarres des convives, et pour intensifier les couleurs.

Comme dans La Cène de la Scuola di San Rocco, la perspective défie ici encore les lois de la physique : la longue table pivote pour bien montrer les attitudes des apôtres au cours du dernier repas partagé avec Jésus, quand il leur annonce que l'un d'entre eux va bientôt le trahir.

Onze apôtres sont alignés du même côté de la table que Jésus ; en face d'eux un homme seul, habillé de rouge et sans auréole, ne semble pas très à l'aise.

À cela s'ajoute le réalisme et le naturel des attitudes des protagonistes : les domestiques s'activent et s'empressent autour des convives qui discutent et qui s'interrogent avec animation.

On se déplace, on se tourne, les bras et les mains travaillent, pendant que les Apôtres ne s'intéressent plus aux mets déposés sur la table.

Ce subtil mélange de réalisme et d'imaginaire pictural nous montre l'irruption du domaine métaphysique et religieux avec son lot d'interrogations et de doutes, dans le monde réel connu et familier, où tout semble assuré.

Page Précédente : La Présentation de la Vierge au Temple
Page Suivante : Le Paradis au Palais des Doges


Jacopo Robusti Le Tintoret - Wikipédia

Tintoret Le mouvement | Michel Ange Titien | Couleurs | S.Marc Esclave (1) | S.Marc Esclave (2) | Veronica Franco | Far Presto | Colorito | Vasari | Translation | L'Arétin | San Rocco | L'Homme | Maximilien | Philippe II | Ca'Tintoretto | Vierge Temple | Cène | Le Paradis | Ariane | Accademia
Peintres Tintoret | Titien | Canaletto | Fortuny | Dürer
Art Peintres | Musiciens | Écrivains | Photos | Vidéos



Retour en haut de la page