Art Peintres | Musiciens | Écrivains | Photos | Vidéos
Peintres Tintoret | Titien | Canaletto | Fortuny | Dürer
Tintoret Le mouvement | Michel Ange Titien | Couleurs | S.Marc Esclave (1) | S.Marc Esclave (2) | Veronica Franco | Far Presto | Colorito | Vasari | Translation | L'Arétin | San Rocco | L'Homme | Maximilien | Philippe II | Ca'Tintoretto | Vierge Temple | Cène | Le Paradis | Ariane | Accademia


L'Atelier de Jacopo Robusti Le Tintoret, la Ca' Tintoretto

Tintoret le Péché Originel à la San Rocco à Venise
Tintoret le Péché Originel San Rocco
Les disciples les plus connus du Tintoret furent ses enfants : Domenico, Marco et Marietta.

« Parmi ses élèves, aucun n'alla plus loin que Dominique Tintoret, son fils.

Il imita assez bien la manière de son père.

Il y a une grande ressemblance dans les visages, dans le coloris et dans l'accord général.

Mais Dominique a un malheur.

Lorsque quelqu'ouvrage de lui montre plus de talent que la majeure partie de ceux qu'il a faits, ou on l'attribue à son père, ou l'on soupçonne que son père l'a aidé. »
Stendhal - École de peinture à Venise

Le Tintoret eut de nombreux disciples. On peut citer parmi eux le Flamand Martin de Vos anisi que Franceschini qui peignaient surtout les paysages de ses tableaux.

Tintoret le Péché Originel à la San Rocco à Venise
Tintoret le Péché Originel San Rocco
Fialetti, originaire de Bologne, travailla également avec lui.

Rottenhamer, originaire de Munich, était allé perfectionner ses talents à Rome, puis à Venise en adoptant les maximes du Tintoret.

On ne sait pas s'il reçut les leçons du maître en personne, mais il y avait suffisamment d'œuvres à disposition pour ce faire.

Il partit ensuite en Angleterre, où il connut la célébrité.

Domenico et Marco Robusti avaient hérité de l'atelier de leur père. Plus tard, ils le transmirent à leur beau frère d'origine allemande Sebastian Casser.

Ottavia Robusti avait en effet épousé Sebastian Casser pour maintenir l'entreprise familiale.

Et avant la mort de leur père, ses frères lui avaient fait promettre que « s'il me semblait que le dit sieur Sebastiano se comportait bien dans la peinture, je devais le prendre pour mari, afin que, par sa vertu, il maintînt le nom de la Ca'Tintoretto. »

Le Tintoret : 100 % vénitien !

« Le Tintoret dont l'œuvre presque entier est dans la cité des doges. On ne soupçonne pas ce que vaut le Tintoret quand on n'est point venu ici.

Il ressemble à Michel-Ange, par son originalité, son énergie.

Titien, son maître, en était presque jaloux.

Tintoret la Prière dans le Jardin des Oliviers Sucola San Rocco à Venise
Tintoret la Prière dans le Jardin des Oliviers San Rocco
Il faut voir à Venise, dans l'église de la Madona dell'Orto, ces tableaux énormes du Tintoret ; l'Adoration du Veau d'or, le Jugement dernier.

Ils comprennent plusieurs centaines de pieds de peinture, des milliers de personnages, un débordement inouï d'imagination, de génie.

L'esprit du Tintoret est un volcan toujours plein et en éruption. Il couvre de ses toiles des églises entières.

Le chef-d'œuvre de cet incomparable artiste est son Saint-Marc, de l'Académie.

Tintoret m'a fait passer des plus beaux moments de ma vie.

Je ne pouvais me rassasier de contempler ses œuvres.

On est toujours surpris, devant ses tableaux.

Il ne faut pas manquer d'aller apprécier ses peintures faites pour l'école de Saint-Roch. »(Scuola di San Rocco)
Tardieu - Trois mois à Venise 1884

« Le Tintoret! On est stupéfait, écrasé, à la vue des innombrables, des immenses toiles de cet infatigable et robuste maitre (il s'appelait Robusti, en effet).

Il y a, dans une des galeries du palais ducal, à Venise, un tableau qui remplit tout le fond de la salle, et qui représente le Paradis, long de soixante-quinze pieds sur trente de hauteur.

C'est la plus grande toile connue, et ce n'est pas un tableau médiocre: les têtes, les corps, les attitudes, l'expression, l'élévation, la couleur, tout est grand, noble et beau ; point de vide ; point de remplissage, pas de négligence ou de traces de fatigue.

Vous ne regrettez qu'une chose devant ce prodige de l'art, de n'avoir pas assez de temps pour regarder avec soin et analyser cette œuvre que l'artiste, lui, a eu le temps de peindre ! Et il l'a peinte dans sa vieillesse !

Et il n'y a pas que cette composition formidable qui vous cause un profond étonnement.

Dans la même salle, voici deux, trois, quatre autres grands tableaux du même Tintoret, des toiles de vingt, de vingt-cinq pieds, de grandes pages d'histoire ; et voilà encore tout un palais et une église, Saint-Roch, qui sont remplis et décorés de superbes tableaux de ce Tintoret.

Et il y en a encore dans plusieurs autres églises ; et il y en a dispersés dans je ne sais combien de villes d'Italie ; et nous en avons même, à Paris, mais qui, après ces grandes machines, comme nous appelons maintenant ces immenses productions, semblent des jouets, des amusements et des délassements de cet artiste prodigieux, le premier des peintres vénitiens, lorsqu'il veut bien faire. »
E. Balleyguier - Italie moderne 1886

Né à Venise, Le Tintoret y passa toute sa vie à la servir en déployant toute son énergie pour l'embellir.

La plupart de ses tableaux étant restés à Venise, il faut donc venir à Venise pour apprécier un Tintoret couleurs et grandeur nature !

Page Précédente : Invité par Philippe II d'Espagne
Page Suivante : La Présentation de la Vierge au Temple


Jacopo Robusti Le Tintoret - Wikipédia

Tintoret Le mouvement | Michel Ange Titien | Couleurs | S.Marc Esclave (1) | S.Marc Esclave (2) | Veronica Franco | Far Presto | Colorito | Vasari | Translation | L'Arétin | San Rocco | L'Homme | Maximilien | Philippe II | Ca'Tintoretto | Vierge Temple | Cène | Le Paradis | Ariane | Accademia
Peintres Tintoret | Titien | Canaletto | Fortuny | Dürer
Art Peintres | Musiciens | Écrivains | Photos | Vidéos



Retour en haut de la page