Le Colisée, le « Colosseo » à Rome


La Construction du Colisée

Le Colisée à Rome en Italie, l'amphithéâtre Flavien
Le Colisée à Rome vu du Palatin
Grandiose, élégant, harmonieux, le Colisée est un colosse vieux de 2.000 ans, c’est le symbole par excellence de la grandeur de la Rome antique, encore et toujours admiré du monde entier.

C’est l’empereur Vespasien, de la dynastie des Flaviens successeurs immédiats de Néron, qui décida construire le Colisée en l’an 70 après J.-C.

Il choisit de le construire à l’emplacement d’un lac artificiel qui faisait partie de la « Domus Aurea », la « Maison Dorée » de Néron, entre les collines du Palatin, de l’Esquilin et du Cœlius.

Le Colisée à Rome en Italie, l'amphithéâtre Flavien
Le Colisée et son arène
Sa construction avait nécessité 10 ans de travaux ayant mobilisé plusieurs milliers de prisonniers hébreux amenés à Rome après la destruction du Temple de Jérusalem.

Quand il fut inauguré le 21 avril de l’an 80 apr. J.-C. par Titus, le fils de Vespasien, il s’appelait « L’amphithéâtre Flavien » en l’honneur de leur dynastie : c’était le véritable et seul nom utilisé par les Romains à l’époque des jeux du cirque.

Des travaux complémentaires furent ensuite réalisés par l’empereur Domitien.

75.000 personnes, 50.000 places assises

Le Colisée à Rome en Italie, l'amphithéâtre Flavien
Le Colisée et son arène
Les jeux du cirque, combats de gladiateurs, chasse aux fauves, batailles navales, etc. se déroulèrent dans le Colisée pendant 400 années de suite, jusqu’au Ve siècle, lorsque les empereurs chrétiens interdirent les combats de gladiateurs.

Cet ancêtre de nos stades modernes disposait de 50.000 places assises sur des gradins recouverts de marbre, et, dans sa partie la plus haute, des gradins de bois permettaient d’accueillir 20.000 à 25.000 autres spectateurs, assis et debout.

Des Dimensions impressionnantes

La circonférence du Colisée est de 545 mètres, un demi-kilomètre ! Et sa hauteur, à l’origine de 52 mètres, est encore aujourd’hui de 48,5 mètres.

Le Colisée n’est pas rond, il est en forme d’ellipse.

Le Colisée à Rome en Italie, l'amphithéâtre Flavien
Le Colisée et son arène
Le grand axe de cette ellipse mesure 188 mètres de long tandis que sa largeur, le petit axe de l’ellipse, est de 156 mètres.

Il aura fallu 100.000 mètres cubes de travertin et 300 tonnes de fer pour les crampons d’attachement qui unissent les blocs pour sa construction.

L’intérieur était composé de milliers de briques et blocs de tuf, fixés ensemble par des tonnes de ciment ainsi que des tonnes de marbre.

Une Architecture Belle et Grandiose

Le Colisée présente une parfaite synthèse entre la grandeur de sa structure et l’harmonie de ses formes, entre élégance et simplicité.

La façade du  Colisée à Rome en Italie, l'amphithéâtre Flavien
La façade du Colisée à Rome
Sa façade est constituée de quatre étages.

Les trois premiers niveaux sont composés de 80 arcades encadrées par des demi-colonnes.

Ces demi-colonnes sont de style dorique toscan au premier étage, ioniques au second étage, et de style corinthien au troisième.

Le quatrième étage est sans arcades, mais il présente une série d’encadrements de style corinthien entre lesquels ouvrent des fenêtres.

Page suivante : Le Colisée vu par Dickens, Stendhal et Zola

Retour en haut de la page