La Construction du Palazzo de la Ca' d'Oro à Venise

Le Palais de la Ca' d'Oro à Venise en Italie
Le Palais de la Ca' d'Oro

Une équipe d'architectes et d'artistes de grande qualité


On pense que le premier architecte de la Ca' d'Oro fut Marco d'Amadio, donc celui qui réalisa les plans d'origine du palais.

Mais ce que l'on peut “voir” de ce magnifique palais du gothique flamboyant vénitien fut l'œuvre d'un autre groupe d'architectes et d'artistes : Matteo dei Raverti de Milan d'un côté, Zane et Bartolomeo Bon, les Vénitiens, de l'autre.

Andrea Mantegna, Saint-Sébastien à la Galerie Franchetti de la Ca' d'Oro à Venise
Mantegna, Saint-Sébastien - Ca' d'Oro
Matteo dei Raverti, avant de s'occuper de la Ca' d'Oro, avait participé à la construction du Dôme de la Cathédrale de Milan, d’où sans doute son goût évident dans ce palais d'or pour la “dentelle” de pierre.

On retrouve d'ailleurs, insérés dans la façade de la Ca' d'Oro, des motifs à “contre-courbe” complètement inspirés par la Cathédrale de Milan.

Raverti avait également participé au chantier du couronnement gothique de la basilique Saint-Marc en 1415.

Andrea Mantegna, Saint-Sébastien à la Galerie Franchetti de la Ca' d'Oro à Venise
Mantegna - Ca' d'Oro
C'est donc tout naturellement que Raverti fit appel à des compagnons et disciples originaires de Côme et de Milan pou l'aider à réaliser la Ca' d'Oro.

Parmi ceux-ci on note les noms de Gasperino Rosso, Antonio de Rigesio et Giacomo da Corno.

Raverti réalisa avec ses compagnons les deux loggias supérieures ainsi que le motif du remplage, qui reproduisait celui du Palais Doges.

Il fut également l'auteur de la porte de terre (par opposition à la porte d'eau des palais qui donne sur le canal) qui ouvre sur la calle Ca' d'Oro, ainsi que l'escalier de la cour.

Le Palais de la Ca' d'Oro à Venise en Italie
Le Palais de la Ca' d'Oro
Le crénelage supérieur de style musulman et qui reproduisait également celui du Palais des Doges tout en cachant la toiture, a été réalisé par Giovanni et Bartolomeo Bon, père et fils.

Zane (Giovanni) Bon et son fils Bartolomeo réalisèrent également les petites fenêtres au remplage à pendentif et à la décoration si originale et magnifique.

Rappelons que c'est aussi à l'atelier Bartolomeo Bon que fut confiée la réalisation de la Porta della Carta du Palais des Doges ainsi que le portail de l'église Santo Stefano.

Quant aux dorures, touche finale du luxe de la Ca' d'Oro et qui lui a donné son nom, grâce aux 23 000 feuilles d'or utilisées pour ce faire, ce travail fut confié à un autre artiste du nom de Jean Charlier.

Le Palais de la Ca' d'Oro à Venise en Italie
Le Palais de la Ca' d'Oro
Le chantier, commencé en 1421 fut terminé, selon les sources, entre 1436 et 1440.

La Ca' d'Oro est une œuvre absolument fondamentale dans l'histoire de l'architecture à Venise, son gothique flamboyant, son originalité, son luxe incroyable, ses audaces architecturales, en ont fait et en font encore aujourd'hui un palais absolument unique au monde et d'une grande beauté.

Gabriele d'Annunzio, artiste des mots décrivait ainsi dans son roman "il Fuoco" le palais de Marino Contarini : « La Ca' d'Oro, jeu divin de la pierre et de l'air. »

Bâti sur l'Eau | Le Baron Franchetti


Retour en haut de la page