1264 - Le premier Pont du Rialto est en bois

Le pont du Rialto sur le Grand Canal à Venise
Gondole devant le pont du Rialto
D'après les représentations de l'époque, le premier Pont du Rialto à Venise avait un pont-levis en son centre afin de pouvoir laisser le passage aux bateaux les plus importants qui devaient emprunter le Grand Canal.

Et parmi ceux-ci, il fallait inclure le bateau d'apparat des Doges de Venise, le fameux Bucentaure.

Toutes les grandes processions solennelles des Doges passaient en effet par le Grand Canal et cet élément représentait donc une contrainte supplémentaire pour la construction du Pont du Rialto qui ne devait pas entraver le passage du Bucentaure.

C'est la raison pour laquelle l'unique arche du pont de bois du Rialto avait une hauteur de 7,50 mètres.
Mais comme vous pouvez l'imaginer, un pont de bois, qui plus est baignant dans l'eau de mer mais également devant supporter un passage piétonnier incessant, puisqu'il était à l'époque l'unique pont reliant les deux rives du Grand Canal de Venise, ne pouvait qu'avoir une durée de vie limitée.

Des échoppes étaient également présentes sur le Pont en bois du Rialto, qui comme beaucoup de ponts importants du moyen âge, avait aussi une fonction commerçante.

Car on se situait ici dans l'un des quartiers les plus commerçants de Venise.

Certes aujourd'hui vous trouverez aussi beaucoup d'hôtels et de restaurants dans cette partie de Venise, mais le Rialto à Venise, cela veut encore dire le marché de Venise, le marché aux poissons mais également le marché aux légumes, l'Erberia.

Les dégradations du pont s'aggravant, le pont est fermé à la fin du XIIIe siècle et les commerçants qui y avaient des boutiques doivent quitter le pont.

Ils auront le droit, mais occasionnellement, de revenir sur le pont.

1400 à 1499 - Reconstructions répétées du pont du Rialto de Venise

Le pont du Rialto sur le Grand Canal à Venise
Le pont du Rialto
Il convient ici de préciser qu'il s'agissait alors d'une rénovation du pont du Rialto plutôt que d'une véritable reconstruction.

Cette restauration s'avère d'ailleurs vite insuffisante et le Grand Conseil de Venise décide alors la reconstruction à neuf du Pont du Rialto en 1432, pour la somme, importante pour l'époque, de 2 323 ducats.

En 1444, une partie du pont du Rialto s'écroule sous le poids des habitants de Venise qui s'étaient regroupés sur le pont pour voir passer la procession nuptiale en gondole de la marquise de Ferrare (la Marchese de Ferrara).

On voit aussi ici que le pont avait aussi une fonction festive étant aussi un lieu privilégié des vénitiens pour assister aux grandes fêtes de Venise, depuis le passage du Bucentaure et autres cortèges.

En 1458, on recommence.

Le pont de bois s'est de nouveau dégradé et on le reconstruit encore une fois entièrement et en y intégrant deux rangées de boutiques le long de ses parapets.

D'après les chroniques de l'époque, un peu plus d'une vingtaine de boutiques étaient alors présentes sur le Pont du Rialto : Lutheries, parfumeries, librairies…

Gondoles au soleil couchant devant le pont du Rialto à Venise
Gondoles devant le Rialto
Et, aujourd'hui, il y a toujours des boutiques de parfumerie sur ce fameux pont de Venise !

Entre juillet et septembre 1472 on constate de nouvelles dégradations et l'on décide de remplacer une partie des pilotis constituant les fondations du pont.

Mais la restauration de 1472 montre également rapidement ses limites et en 1499 le pont menace de nouveau de s'effondrer du fait du pourrissement de ses piliers.

Les contraintes permanentes subies par cet unique pont enjambant alors le Grand Canal de Venise étaient d'ailleurs non seulement liées au passage incessant de la foule qui le traversait mais également par un passage tout aussi continuel de bateaux qui participaient à la dégradation des piliers du pont.

1172 un simple pont de bateaux | Légende Coquine et pont en pierre


Retour en haut de la page