Pont Calatrava Constitution
Ponte della Costituzione, Quatrième Pont de Venise sur le Grand Canal

Le pont Calatrava ou pont de la Constitution “ponte della costituzione”, le Quatrième et nouveau pont de Venise sur le Grand Canal
Le pont Calatrava Constitution, 4ème pont de Venise sur le Grand Canal
Le pont de l'architecte Santiago Calatrava à Venise, qui a été baptisé pont de la Constitution (ponte della Costituzione) a été inauguré le 11 septembre 2008 à 23h44... à la sauvette et donc en pleine nuit pour, officiellement, éviter les manifestations des opposants au pont après des années d'atermoiements et de travaux s'étirant en longueur puisque le projet avait été lancé par la municipalité de Venise en novembre 1999.

Lorsque l'on sait que le pont du Rialto a été construit en deux ans, il y a plus de quatre siècles, cela donne à penser...

Sa ligne générale ainsi que sa courbe sont assez jolies, modernes sans être futuristes.

Divers matériaux ont été utilisés dont du verre trempé, fabriqué par Saint-Gobain et la pierre d’Istrie, “le” matériau par excellence des palais et ouvrages d’art vénitiens depuis des siècles.

Le ponte della Costituzione, le pont de la Constitution ou pont Calatrava, le nouveau pont de Venise pour relier la gare Santa Lucia à la Piazzale Roma
Pour relier la gare Santa Lucia à Piazzale Roma
La main courante du pont Calatrava Constitution est en bronze émaillé tandis que le parapet est entièrement en verre, gare à ceux qui ont le vertige !

Les marches et le tablier de ce quatrième nouveau pont sur le Grand Canal sont composés de verre trempé et de pierre d’Istrie.

Enfin, ce nouveau pont de Venise dénommé officiellement pont de la Constitution (ponte della Costituzione) mais qui s'appellera toujours pont Calatrava pour les Vénitiens, est illuminé le soir par des ampoules fluorescentes, placées dans la main courante de bronze émaillé.

Pour parfaire l’effet “lumière” de ce nouveau pont vénitien, des spots positionnés au bas des murs illuminent le sol de chaque côté du pont, tandis que le tablier, transparent, est également doté d’un éclairage situé sous celui-ci.

Esthétique et Polémique

Le nouveau et quatrième pont sur le Grand Canal, le Pont de la Constitution à Venise ou ponte della costituzione
Le quatrième pont sur le Grand Canal
Venise a une tradition et une culture tellement enracinée dans son passé que toute nouveauté architecturale prête obligatoirement à polémique. Cette attitude est selon nous assez passéiste.

Beaucoup d’édifices à Venise se sont construits après avoir rasé les anciens, et ce même s’ils étaient encore en bon état.

On voulait simplement “faire du neuf”, ce que l’on n’ose plus faire ici aujourd’hui.

Qui s’offusquerait aujourd’hui de la présence sur le Grand Canal de la Ca d’Oro, l’un des plus beaux palais de Venise ? Et pourtant, on rasa totalement le palais précédent pour la construire.

Nous sommes tous en admiration devant les mosaïques de la Basilique Saint-Marc. Pourtant, sauf de rares exceptions, ce ne sont plus du tout les mosaïques d’origine.

Nos ancêtres vénitiens ne réparaient en effet que rarement les mosaïques de la célèbre église. On en recollait bien quelques bouts de temps en temps, mais le plus souvent, lorsqu’une mosaïque commençait à trop se dégrader, on l’enlevait totalement et on en profitait pour en poser une nouvelle avec un motif plus au “goût du jour”, une “moderne” du XVe siècle, et tout le monde trouvait cela très bien.

Vous avez aussi certainement vu des “morceaux” d’architecture byzantine (arches, pierres gravées…) ou même moins anciens affleurer dans certaines façades de maisons et palais : on récupérait les structures existantes et les pierres et là aussi, tout le monde était content de pouvoir se reconstruire une maison ou un palais “moderne”.

Le nouveau Pont Santiago Calatrava, Pont de la Constitution et en italien, ponte della Costituzione de Venise dans son environnement avec la Piazzale Roma derrière lui
Le pont della Costituzione (Constitution)
Bref, la polémique esthétique correspond plus selon nous au caractère passéiste de certains esprits qu’à un réel risque de défiguration de Venise par le nouveau pont Santiago Calatrava.

Et entre nous, on ne voit pas bien comment ce nouveau pont de Venise pourrait réussir à défigurer un endroit aussi laid que la Piazzale Roma et les bâtiments de brique que le pont relie de l’autre côté du Grand Canal.

On peut même au contraire penser qu’il améliore esthétiquement le côté très “industriel” et froid de ce quartier.

Page Suivante : Nom et Technique


Retour en haut de la page