Jan Brueghel l'Ancien « Adoration des Mages » à la Galerie Colonna à Rome


Jan Brueghel l'Ancien, Adoration des Mages à la Galerie Colonna à Rome
Jan Brueghel l'Ancien, Adoration des Mages

Jan Brueghel l'Ancien (1588 - 13 janvier 1625) « Adoration des Mages »

Huile sur Cuivre (25,8 x 35,3 cm) 1594

Jan Brueghel l’Ancien représente ici l’Adoration des Mages de la manière la plus classique en montrant la pauvreté des lieux et la vénération des rois qui s’agenouillent aux pieds de la Vierge Marie et de l’Enfant Jésus.

Mais le respect de la tradition s’arrête ici, point d’âne ni de bœuf ni de mangeoire, les seuls animaux présents et proches de l’Enfant Jésus sont des chiens, un cheval et des animaux de basse-cour, tandis que l’ensemble du tableau montre une foule et une ville fortifiée avec une église et un pont de l’époque et du pays de Brueghel.

Jan Brueghel l'Ancien, Adoration des Mages à la Galerie Colonna à Rome
Jan Brueghel l'Ancien, Adoration des Mages
Ceci parce que la représentation de l’Adoration des Rois Mages avait subi une évolution au XVe, quand les peintres commencèrent à la situer dans le temps présent.

C’est le cas des adorations des mages de Botticelli ou encore de Benozzo Gozzoli.

L’étoile du berger est également absente, et Bethléem se situe visiblement dans les Flandres.

Cependant, Brueghel respecte les représentations habituelles qui veulent que le premier roi mage soit le plus âgé et soit représenté nu-tête et dans une attitude d’adoration, en génuflexion.

Jan Brueghel l'Ancien, Adoration des Mages à la Galerie Colonna à Rome
Jan Brueghel l'Ancien, Adoration des Mages
Jan Brueghel l'Ancien, Adoration des Mages à la Galerie Colonna à Rome
Jan Brueghel l'Ancien, Adoration des Mages
Retour en haut de la page