La Via Sacra, la voie sacrée du Forum Romain

L’artère principale du Forum fut appelée la voie sacrée, la « Via Sacra ».

La Via Sacra vue de nuit, au centre du Forum Romain, à Rome en Italie
La Via Sacra vue de nuit
Elle traversait le Forum romain sur toute sa longueur pour monter jusqu’au temple de Jupiter, au sommet du Capitole.

Il faut noter qu’à ce titre la circulation des charrettes, et autres véhicules de cette époque, était interdite à l’intérieur du Forum.

Les allées du Forum étaient en effet grouillantes de monde, une foule bien trop dense pour pouvoir laisser place à une quelconque circulation de véhicules.

Toutes les processions militaires et religieuses défilaient sur la Via Sacra qui débute juste en face du Colisée pour aller jusqu’au temple de Jupiter.

Le long de cette Via Sacra, durant les cérémonies triomphales de célébrations de victoires, on exhibait, enchaînés et humiliés devant les Romains, les rois barbares capturés lors des guerres.

Au centre du Forum Romain, la Via Sacra, à Rome en Italie
Au centre du Forum, la Via Sacra
En l’an 46 avant J.-C., après la guerre des Gaules, Vercingétorix faisait partie des prisonniers humiliés devant la foule pendant le défilé triomphal de César.

En plus du vainqueur et des prisonniers, il y avait les légionnaires qui défilaient avec le butin rapporté de la guerre.

Ils passaient d’abord devant différents temples de Rome, puis, après avoir traversé le Cirque Maxime, ils arrivaient au Forum Romain, et défilaient sur la Via Sacra en passant devant le Comitium et la Curie du Sénat.

L’ultime étape de ces défilés triomphaux était le temple de Jupiter Optimus Maximus, là où le général victorieux était relevé du vœu qu’il avait fait au même endroit avant de partir pour la guerre.

De cette manière, les présages des Dieux, les auspices qu’il avait acceptés en partant de là pour combattre, trouvaient ainsi leur confirmation.

Le Forum Romain marquait le point de départ et d’arrivée de l’expansion territoriale de Rome sur le monde.

Page Suivante : Jules César et le Forum Romain

Retour en haut de la page