La Fête de la Madonna la Salute à Venise

La Castradina, Plat Traditionnel de la Fête de la Salute

La Castradina, Plat Traditionnel de la Fête de la Salute à Venise
La Castradina, Plat Traditionnel de la Fête
Le plat typique de la fête de la Salute, c'est la castradina, un plat traditionnel absolument unique, à base de viande de mouton castré séchée et fumée servie avec des choux.

Les Vénitiens la consomment traditionnellement le soir du 20 novembre, veille de la fête de la Salute.

Les jours précédents, les épaules et les gigots de mouton séché et fumé sont présents sur les étals des bouchers, qui invitent leurs clientes à faire leurs achats pour la castradina.

En fait, l'habitude de consommer de la castradina est encore plus ancienne que l'instauration de la fête de la Salute, puisqu'elle est déjà citée en 1173 à l'époque du Doge Sebastiano Ziani.

Selon certains historiens, les Albanais auraient été les premiers à préparer la viande de mouton de cette manière très particulière, qui s'est répandue ensuite en Bosnie et en Croatie.

La Castradina, Plat Traditionnel de la Fête de la Salute à Venise
La Castradina, Plat Traditionnel de la Fête
Les moutons castrés (sans doute pour qu'ils engraissent bien) étaient coupés en deux dans le sens de la longueur, salés, fumés, séchés au soleil, puis mis à l'abri pour arriver finalement à maturation… avant de se retrouver dans les cales des bateaux qui les emportaient à Venise.

La Castradina Importée par les Marins Slaves de la Côte Orientale de l'adriatique.

Les marins de la côte est de l'Adriatique qui transportaient la castradina, sont à l'origine du nom donné au quai où ils accostaient pour la vendre aux Vénitiens : le quai des Slaves ou la riva degli Schiavoni, qui s'appelle encore ainsi !

Et la rusticité même de la castradina, qui nourrit si bien son homme au point qu'il n'éprouve généralement plus le besoin de passer à table pendant les longues heures qui peuvent s'avérer nécessaires pour la digérer, offre cependant une occasion unique de retrouver des saveurs anciennes…

C'est peut-être pour cela que les Vénitiens continuent toujours et encore de savourer la castradina en famille ou avec des amis à la fête de la Salute.

Et ils savent apprécier et profiter de ce moment de convivialité, puisque l'expression populaire « cavàrsela de castradina » veut dire s'amuser, se divertir.

La Salute, Grande Fête Votive | Les Origines de la Fête


Retour en haut de la page