Cathy Wilkes au Pavillon de la Grande-Bretagne Biennale d'Art de Venise 2019


Les créations de Cathy Wilkes occupent six pièces du Pavillon de la Grande-Bretagne à la Biennale d’Art de Venise 2019.

Cathy Wilkes, Pavillon de la Grande-Bretagne à la Biennale d'Art de Venise 2019
Cathy Wilkes, Grande-Bretagne
Cathy Wilkes affirme que ses œuvres ont pour objet « la plus petite particule de souffrance  »et qu’elle est, en tant que sujet agissant sur l’objet, autant d’atomes surgissant de leur giron.

Son travail consisterait à observer et à représenter les spectres de ces interférences qui procèdent depuis leur origine et qui s’agitent devant elle.

Elle va même jusqu’à imaginer les éventuels changements si elle disparaissait… pour conclure :

 »À gauche, comme à droite, il n’y a rien qui vaille la peine d’être vu ou entendu.

Je rentre chez moi pour attendre et susciter ce qui doit encore venir. »
Après le rien, il y aura peut-être quelque chose en 2021 !

Cathy Wilkes, Pavillon de la Grande-Bretagne à la Biennale d'Art de Venise 2019
Cathy Wilkes, Grande-Bretagne
Cathy Wilkes, Pavillon de la Grande-Bretagne à la Biennale d'Art de Venise 2019
Cathy Wilkes, Grande-Bretagne
Cathy Wilkes, Pavillon de la Grande-Bretagne à la Biennale d'Art de Venise 2019
Cathy Wilkes, Grande-Bretagne


Retour en haut de la page