Biennales Biennale Art | Architecture
Biennale Art 2019 | 2017 | 2013 | 2011
Artistes Armitage | Bove | Bendayan | Bertlmann | Canosa | Chiha/Karim/Abdallah | Condo | Da Corte | David | Gruyter/Thys | Hamilton | Hernandez | Ihrman | Jamie | Jarpa | Jungerman | Kensmil | Kolíbal | Liu Wei | Marclay | Mehretu | Minoliti | Moulène | Muholi | Mulleady | Ozbolt | Pieski | Prouvost | Puryear | Shishkin | Singer | Sokurov | Stanczak | Taylor | Upson | Ursuta | Wagner/Burca | Wilkes| Yi A. | Yoon


Iris Kensmil Pavillon des Pays-Bas Biennale d'Art de Venise


Iris Kensmil, Audre Lorde, The New Utopia Begins Here #2, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Iris Kensmil, Audre Lorde
Iris Kensmil présente ses oeuvres au pavillon des Pays-Bas dans une exposition dénomée « The Measurement of Presence ».

Iris Kensmil est une artiste née en 1970 à Amsterdam qui concentre son travail sur la place des noirs dans la société néerlandaise.

Son discours féministe met en avant les femmes noires et les met à l’honneur dans son exposition au pavillon des Pays-Bas de la Biennale d’art de Venise 2019.

Les œuvres d’Iris Kensmil présentées à la Biennale retracent l’histoire du féminisme à travers les portraits de femmes intellectuelles noires : artistes, philosophes, écrivaines et musiciennes.

Iris Kensmil « The New Utopia Begins Here #1 »

Sur trois murs sont présentés 7 portraits de célèbres féministes et intellectuelles noires.

Iris Kensmil, Hermina Huiswood, The New Utopia Begins Here #1, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Hermina Huiswood
Ces portraits ont été réalisés à partir de photographies et sont peints de manière à ce qu’une lueur les éclaire de l’intérieur, comme si cette lumière provenait de l’arrière du portrait.

On y voit la féministe noire Bell Hooks (née en 1952), la Pan-Africaine Ashwood Garvey (1897-1969), la chanteuse et DJ Sister Nancy (née en 1962), l’activiste et journaliste Claudia Jones (1915-1964), Hermina Huiswood, communiste et activiste pour l’indépendance du Suriname (1905-1998), Suzanne Césaire, surréaliste et écrivain anticolonialiste ainsi que la féministe et nouvelliste de science-fiction Octavia E. Butler (1947-2006).

Les formes abstraites noir sur le fond blanc des murs sont inspirées des œuvres de Piet Mondrian et de Kazimir Malevitch.

Iris Kensmil, The New Utopia Begins Here #1, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Kensmil, The New Utopia Begins Here #1
Iris Kensmil, Bell Hooks, The New Utopia Begins Here #1, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Iris Kensmil, Bell Hooks
Iris Kensmil, Amy Ashwood Garvey, The New Utopia Begins Here #1, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Amy Ashwood Garvey
Iris Kensmil, Hermina Huiswood, The New Utopia Begins Here #1, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Hermina Huiswood
Iris Kensmil, Claudia Jones, The New Utopia Begins Here #1, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Iris Kensmil, Claudia Jones
Iris Kensmil, Claudia Jones, The New Utopia Begins Here #1, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Iris Kensmil, Claudia Jones
Iris Kensmil, Sister Nancy, The New Utopia Begins Here #1, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Iris Kensmil, Sister Nancy
Iris Kensmil, Sister Nancy, The New Utopia Begins Here #1, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Iris Kensmil, Sister Nancy
Iris Kensmil, Octavia E. Butler, The New Utopia Begins Here #1, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Kensmil, Octavia E. Butler
Iris Kensmil, Octavia E. Butler, The New Utopia Begins Here #1, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Kensmil, Octavia E. Butler
Iris Kensmil, Suzanne Césaire, The New Utopia Begins Here #1, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Kensmil, Suzanne Césaire
Iris Kensmil, Suzanne Césaire, The New Utopia Begins Here #1, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Kensmil, Suzanne Césaire

Iris Kensmil « Audre Lorde, The New Utopia Begins Here #2 »

Acrylique sur Mur (580 x 390 cm) 2019 Biennale Art Venise

Il s’agit d’un très grand portrait mural de l’écrivain activiste et poète Audre Lorde (1934-1992).

Une femme qui se définissait ainsi : « Je suis une lesbienne féministe noire, un poète guerrier, une mère, forte pour représenter toutes mes identités, et je suis invisible. »

Iris Kensmil, Audre Lorde, The New Utopia Begins Here #2, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Iris Kensmil, Audre Lorde
Iris Kensmil, Audre Lorde, The New Utopia Begins Here #2, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Iris Kensmil, Audre Lorde

Iris Kensmil « Beyond the Burden of Representation »

Peinture Acrylique sur Mur, Huile sur Toile (580 x 390 cm) 2019 Biennale Art Venise

Iris Kensmil, Beyond the Burden of Representation, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Beyond the Burden of Representation
Iris Kensmil, Beyond the Burden of Representation, détail, pavillon des Pays-Bas à la Biennale d'Art de Venise
Beyond the Burden of Representation

Artistes Armitage | Bove | Bendayan | Bertlmann | Canosa | Chiha/Karim/Abdallah | Condo | Da Corte | David | Gruyter/Thys | Hamilton | Hernandez | Ihrman | Jamie | Jarpa | Jungerman | Kensmil | Kolíbal | Liu Wei | Marclay | Mehretu | Minoliti | Moulène | Muholi | Mulleady | Ozbolt | Pieski | Prouvost | Puryear | Shishkin | Singer | Sokurov | Stanczak | Taylor | Upson | Ursuta | Wagner/Burca | Wilkes| Yi A. | Yoon
Biennale Art 2019 | 2017 | 2013 | 2011
Biennales Biennale Art | Architecture



Retour en haut de la page