Palazzo Vecchio Art Histoire | Situation | Horaires Prix | Autorisations
Art Histoire Cinq-Cents | La Tour | Salles Vasari | Masque Dante | Ghirlandaio | Bronzino | Salviati | Cortile | Intérieur
Salle Cinq-Cents Salle et Plafond | Peintures Plafond | Guerre de Pise | Guerre de Sienne | Sculptures
Plafond Cosme Ier Médicis | Histoire de Florence | Guerres Batailles | Toscane


Cosme Ier de Médicis au Plafond de la Salle des Cinq-Cents du Palazzo Vecchio de Florence


Giorgio Vasari et Giovanni Battista Naldini, « L’Apothéose de Cosme Ier de Médicis », Plafond de la Salle des Cinq-Cents du Palazzo Vecchio à Florence.

Giorgio Vasari et Giovanni Battista Naldini, L’Apothéose de Cosme Ier de Médicis au plafond de la Salle des Cinq-Cents du Palazzo Vecchio à Florence en Italie
Apothéose de Cosme Ier de Médicis
Le tondo (tableau circulaire) de « L’Apothéose de Cosme Ier de Médicis » peint par Giorgio Vasari se trouve au centre du plafond de la salle des Cinq-Cents du Palazzo Vecchio à Florence.

Il est à la gloire du duc Cosme de Médicis, commanditaire de l’œuvre et mécène de Vasari lequel décrivait ce tableau comme suit :

J’ai représenté le duc Cosme triomphant et glorieux, se faisant couronner par Florence avec une couronne de feuilles de chêne.

Florence étant la ville principale et métropole de tous ses États […] j’ai entouré le Duc de vingt-quatre Putti représentant les arts et le blason de chacun des États et villes gouvernés. »
Giorgio Vasari

Le duc Cosme Ier y est donc représenté sous une couronne de feuilles de chêne tenue par Florence tandis que l’on peut voir sur sa droite la couronne ducale soulevée par un putto et sur sa gauche un autre putto portant la croix de l’ordre de Saint-Étienne fondé par le duc en 1561, ainsi que la décoration de la Toison d’Or qu’il reçut de l’empereur en 1545.

Giorgio Vasari et Giovanni Battista Naldini, L’Apothéose de Cosme Ier de Médicis au plafond de la Salle des Cinq-Cents du Palazzo Vecchio à Florence en Italie
Apothéose de Cosme Ier de Médicis
Le tondo est entouré d’inscriptions à la gloire de Cosme Ier :

« S.P.Q.F. Optimo Principi / Pacata Etruria / Aucto Imperio / Constituta Civitae » accompagnés des blasons ducaux sans oublier les divers attributs des Médicis et les références à ses entreprises pour le bien de Florence ainsi qu’aux deux guerres de Pise et Sienne.

Les blasons sont ceux de la ville de Florence, du peuple de Florence et de la cité de Florence.

Les arts représentés, dans le sens horaire et en commençant par le blason étoilé à gauche de la fleur de lys, sont ceux des boulangers, des lainiers, des vendeurs d’huile, des bouchers, des soyeux, des fabricants de lacets, des tanneurs, des fourreurs, des cordonniers, des liniers et fripiers, des juges et notaires, des menuisiers, des serruriers, des médecins et herboristes, des tailleurs de pierre et bois, des armuriers et cuirassiers, des banquiers, des marchands de vin, des bûcherons, des drapiers et des aubergistes.

Giorgio Vasari et Giovanni Stradano, « Le Duc Cosme Ier de Médicis étudie la prise de Sienne », Plafond de la Salle des Cinq-Cents du Palazzo Vecchio à Florence.

Giorgio Vasari et Giovanni Stradano, Le Duc Cosme Ier de Médicis étudie la prise de Sienne, au plafond de la Salle des Cinq-Cents du Palazzo Vecchio à Florence en Italie
Cosme Ier étudie la prise de Sienne
Ce tableau a pour thème la résolution de la guerre de Sienne et montre le Duc Cosme Ier de Médicis à sa table de travail dans le Palazzo Vecchio, en train d’élaborer sa stratégie pour conquérir la ville.

On peut voir à côté de lui une maquette de Sienne ainsi qu’un plan de la ville que Cosme de Médicis est en train d’étudier en détail en se servant d’un compas et d’une équerre qu’il tient dans chacune de ses mains. Vasari l’a représenté entouré des vertus qu’il possède.

On y voit la Patience, symbolisée par une jeune femme qui tient une urne tandis qu’une autre jeune femme portant une lampe symbolise la Vigilance.

Sur la droite, une autre jeune femme en robe rouge qui symbolise la Prudence.

D’une main elle tient un miroir et de l’autre un serpent.

Giorgio Vasari et Giovanni Stradano, Le Duc Cosme Ier de Médicis étudie la prise de Sienne, au plafond de la Salle des Cinq-Cents du Palazzo Vecchio à Florence en Italie
Cosme Ier étudie la prise de Sienne
À côté d’elle se trouve un jeune soldat avec un casque d’or, les bras posés sur une colonne, il symbolise la force d’âme, le courage.

La dernière vertu, celle du Silence, qui a accompagné le Duc Cosme Ier pendant toute cette guerre, est représentée par un homme assis à sa droite, un doigt sur la bouche.

Dans le haut du tableau sont représentés deux putti.

L’un porte une couronne de laurier et l’autre un rameau d’olivier, tous deux symboles de la victoire ducale sur Sienne.

Sous le tableau est inscrit : « BELLUM COGITANTES PRAEVENIT » ce que l’on peut traduire par « La Guerre se prépare en réfléchissant ».

Giorgio Vasari et Giovanni Battista Naldini, L’Apothéose de Cosme Ier de Médicis au plafond de la Salle des Cinq-Cents du Palazzo Vecchio à Florence en Italie
Apothéose de Cosme Ier de Médicis
Giorgio Vasari et Giovanni Battista Naldini, L’Apothéose de Cosme Ier de Médicis au plafond de la Salle des Cinq-Cents du Palazzo Vecchio à Florence en Italie
Apothéose de Cosme Ier de Médicis
Giorgio Vasari et Giovanni Stradano, Le Duc Cosme Ier de Médicis étudie la prise de Sienne, au plafond de la Salle des Cinq-Cents du Palazzo Vecchio à Florence en Italie
Cosme Ier étudie la prise de Sienne
Giorgio Vasari et Giovanni Stradano, Le Duc Cosme Ier de Médicis étudie la prise de Sienne, au plafond de la Salle des Cinq-Cents du Palazzo Vecchio à Florence en Italie
Cosme Ier étudie la prise de Sienne

Plafond Cosme Ier Médicis | Histoire de Florence | Guerres Batailles | Toscane
Salle Cinq-Cents Salle et Plafond | Peintures Plafond | Guerre de Pise | Guerre de Sienne | Sculptures
Art Histoire Cinq-Cents | La Tour | Salles Vasari | Masque Dante | Ghirlandaio | Bronzino | Salviati | Cortile | Intérieur
Palazzo Vecchio Art Histoire | Situation | Horaires Prix | Autorisations



Retour en haut de la page