La Chapelle des Princes Médicis à Florence


La Chapelle Médicis, l'autocélébration des Médicis

Le dôme de la Chapelle des Princes Médicis vu depuis la Tour Arnolfo du Palazzo Vecchio à Florence Italie
Dôme Chapelle Princes Médicis
La chapelle des Princes est dominée par une grande coupole, posée sur un corps octogonal. Sa hauteur est de 58 mètres.

Autocélébration des Médicis, la construction de la chapelle des Princes fut décidée par Cosme Ier de Mécidicis fin 1568.

Mais c'est sous le duc Ferdinand Ier de Médicis que les travaux débuteront.

Un concours fut ouvert en 1602 et parmi les projets présentés par Buontalenti, dal Silvani et Matteo Nigeti, c'est ce dernier qui fut désigné pour réaliser la chapelle des Princes.

Matteo Nigetti fut responsable du chantier jusqu'en 1650. Des travaux qui durèrent pendant tout le siècle, mais de manière relativement lente, les finances de la famille n'étant plus ce qu'elles étaient.

C'est sous l'impulsion d'Anna Maria Luisa de Médicis, la dernière descendante de la dynastie, que le chantier put enfin être accéléré et elle put encore voir de son vivant la pose de la coupole.

Les Sarcophages des Grands-Ducs

Ferdinand Ier Chapelle des Princes Médicis à Florence en Italie
Ferdinand Ier Chapelle Médicis
Les sarcophages de la chapelle, de Cosme Ier à Cosme III, sont constitués de grandes arches de porphyre et de granit gris.

Sur chacun des sarcophages est posée la couronne des grands-ducs.

Chacune des arches était prévue pour accueillir une statue du duc correspondant, mais seules deux d'entre elles furent réalisées, celle de Ferdinand Ier, en bronze doré, une œuvre de Pietro Tacca (1626-1632) et de Cosme II, partiellement dorée, par Pietro et Ferdinando Tacca (1626-1642).

Les statues des deux grands-ducs portent l'habit de Grand Maître de l'Ordre des Chevaliers de Saint-Stéphane, San Stefano.

La Manufacture delle Pietre Dure

Marqueterie de marbres et pierres semi-précieusesChapelle des Princes Médicis à Florence en Italie
Marqueterie de marbres
Pour réussir à réaliser, trouver, travailler toutes les pierres destinées à être marquetées, fut créée en 1588 la manufacture delle Pietre Dure.

Cette manufacture existe encore aujourd'hui, elle est en effet devenue une institution nationale spécialisée en matière de restauration.

Les travaux de réalisation du sol de la chapelle des Princes, superbe mosaïque de marbres et pierres dures, débutèrent en 1874 et ne se terminèrent qu'en 1962.

Les Blasons des villes de Toscane

Tout le long des murs sont représentés les blasons des villes toscanes dans des marqueteries où se mélangent quartz, nacre, albâtre, lapis-lazuli jaspe, coraux et autres pierres semi-précieuses.

Ferdinand Ier Chapelle des Princes Médicis à Florence en Italie
Ferdinand Ier Chapelle Médicis
Les sarcophages des Grands-Ducs sont à la hauteur, écrasants, imposants !

Les marbres et pierres dures du sol ne furent en fait posés qu'à partir de 1874 et la manufacture des pierres dures ne termina cet ouvrage superbe qu'en 1962.

Les fresques de la coupole sont également relativement récentes et furent réalisées de 1828 à 1837 par Pietro Benvenuti.

Y sont représentées des scènes du nouveau et de l'Ancien Testament.

Deux salles du trésor sont accessibles par de petits couloirs situés de chaque côté de l'autel.

On peut entre autres y admirer une crosse d'argent du XVIe siècle, offert par le Pape Léon X (Fils de Laurent le Magnifique Médicis) et une mitre offerte par le Pape Clément VII (Fils de Giuliano de Médicis, le frère de Laurent le Magnifique).




Retour en haut de la page