Tombes Galilée et Michel-Ange Basilique Santa Croce à Florence


La Tombe de Galilée

Tombe de Galilée Santa Croce à Florence en Italie
Tombe de Galilée Santa Croce
Sur la gauche en entrant dans la nef se trouve la tombe de Galileo Galilei avec son buste sculpté par Girolamo Ticciati et la statue représentant l'Astronomie de Vincenzo Foggini ainsi que celle de la Géométrie par Girolamo Ticciati.

Un hommage tardif du XVIIe siècle au grand Galilée. En effet, condamné par l'église pour ses théories contestant les Saintes-Écritures qui considéraient que le soleil était le centre du monde, il n'eut pas le droit d'être enterré dans un lieu saint comme l'église de Santa Croce.

Il fut en fait enterré en 1642 et de manière secrète dans la chapelle Médicis de l'église de Santa Croce, dans une toute petite pièce à gauche de l'autel. Son corps put enfin être officiellement déplacé dans l'église et ce tombeau en 1737, près d'un siècle plus tard.

C'est l'un de ses disciples, Vincenzi Viviani, qui, dans son testament, fit en sorte de laisser suffisamment d'argent pour ériger ce monument à Galilée. Il est d'ailleurs lui-même enterré près de son maître.

La Tombe de Michel-Ange

Tombe de Michel-Ange Santa Croce à Florence en Italie
Tombe de Michel-Ange Santa Croce
Face à la tombe de Galilée, celle d'un Florentin célèbre, Michel-Ange !

Un autre corps "déplacé". Michel-Ange était en effet décédé et enterré à Rome où il avait passé les trente dernières années de sa vie.

C'est son neveu qui, secrètement, et contre l'avis du Pape, ce qui était risqué à l'époque, organisa le transfert du corps de Michel-Ange à Florence.

Florence lui fit des funérailles à la hauteur du grand homme dans l'église de San Lorenzo avant de lui donner son actuelle sépulture.

Il est toujours émouvant de voir à quel point cet artiste a pu marquer son temps et reste encore aussi présent dans notre mémoire et nos coeurs. À chaque fois que nous sommes allés voir sa tombe à Santa Croce, un ou plusieurs bouquets de fleurs y avaient été fraichement déposés.

Tombe de Michel-Ange Santa Croce à Florence en Italie
Tombe de Michel-Ange Santa Croce
Son tombeau fut dessiné par Giorgio Vasari.

Le buste de Michel-Ange est l'œuvre de Battista Lorenzi, Valerio Cioli a sculpté la... "Sculpture", Giovanni dell'Opera celle de "l'Architecture" et la mandorle de marbre représentant la Madonna del Latte, la Vierge Marie allaitant l'Enfant Jésus, est d'Antonio Rossellino (1478).

Dante Alighieri, Machiavel et Rossini


Du même côté de la nef, le cénotaphe d'un autre Florentin célèbre, Dante Alighieri, le fameux écrivain et poète, auteur de la Divine Comédie.

Tombeau de Gioachino Rossini Santa Croce à Florence en Italie
Tombeau de Gioachino Rossini
Vient ensuite le monument funéraire de Machiavel, autre grand Florentin s'il en est, auteur du fameux "Le Prince" et dont le nom s'est transformé en expression encore au goût du jour : machiavélique !!!

Vous pourrez enfin vous recueillir également devant la tombe du grand compositeur, Gioachino Rossini, auteur du fameux Barbier de Séville, de La Cenerentola (Cendrillon), de La Pie voleuse, ou encore de L'Italienne à Alger et de Guillaume Tell.

D'autres hommes illustres italiens sont également enterrés ici ou y ont leur monument comme Leonardo Bruni, Ugo Foscolo, Carlo Marsuppini et enfin celle du grand peintre et sculpteur florentin, Lorenzo Ghiberti, l'auteur des célèbres portes du Baptistère San Giovanni Battista de Florence.



Retour en haut de la page