La Place Saint-Pierre de Rome une fois et demie plus grande que le Colisée

La place Saint-Pierre de Rome vue de nuit
La place Saint-Pierre
Cet ensemble architectural mesure 340 mètres de long, depuis les escaliers de la Saint-Pierre jusqu’au début de la Place.

Une gigantesque ellipse dont la surface est d’une fois et demie celle du Colisée !

Le plus grand axe de l’ellipse du Colisée mesure en effet 188 mètres de long, contre 240 mètres entre les deux demi-cercles des colonnades de Bernini.

La place Saint-Pierre de Rome vue de nuit
La place Saint-Pierre
La conception de la construction de la Saint-Pierre par ses architectes successifs, San Gallo, Alberti, Bramante, Raphaël, Peruzzi, San Gallo le Jeune, Michel-Ange, Ligorio, della Porta et Maderno, prévoyait de laisser un grand espace vide autour d’elle, de manière à mieux la mettre en valeur.

Mais aucun des architectes qui ont précédé Gian Lorenzo Bernini, le créateur de la Place Saint-Pierre, aucun n’avait jamais imaginé de créer un tel espace capable d’amplifier, de dynamiser, de réunir, et d’unifier la Basilique avec sa place d’une façon aussi monumentale.

La création de Bernini est effectivement véritablement superbe, digne d’un artiste de génie.

La place Saint-Pierre de Rome
La place Saint-Pierre
Avant l’intervention de Bernini, le grand Atrium que représentait la place Saint-Pierre, avec son obélisque récemment installé et sa fontaine, n’avait d’autre fonction que celle d’un espace suffisant pour accueillir les fidèles et laisser “ respirer ” la basilique.

Bernini lui-même n’avait pas immédiatement trouvé le plan de sa construction tel que l’on peut l’admirer aujourd’hui. Dans ses premiers projets, la place Saint-Pierre était en effet rectangulaire, entourée d’immeubles et de passages couverts avec arcades et colonnes.

La Place Saint-Pierre de Rome : passée de rectangulaire à ovale

La place Saint-Pierre de Rome
La place Saint-Pierre
C’est au cours des confrontations successives du projet de Bernini avec le Pape Alexandre VII, que la place quadrangulaire devint ovale.

Cette idée de la transformation d’une forme quadrangulaire en une forme ovale n’était même pas liée à l’aspect esthétique final, mais tout simplement à la volonté de faire en sorte que le Pape, lors de ses homélies et bénédictions depuis son balcon du Palais du Vatican, puisse être vu par tous les fidèles.

Une place quadrangulaire aurait en effet eu l’inconvénient de cacher le balcon du Pape à une partie des fidèles venus l’écouter.

La place Saint-Pierre de Rome
La place Saint-Pierre
Une apparition du Pape qui, jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, était accompagnée d’une salve de coups de canon tirée depuis le Château Saint-Ange, le Castel Sant'Angelo.

Mais l’idée de Bernini d’en faire une place ovale provenait également de son intention de créer un ensemble puissant intégrant à la fois la place, la façade de la Basilique et sa superbe coupole.

La place Saint-Pierre voulue par Bernini n’est pas non plus un simple ovale, elle est beaucoup plus complexe puisque cet ovale s’ouvre avec deux bras rectilignes qui la relient directement à la Basilique.

Une invention architecturale qui a pour objet de mieux intégrer la place avec la basilique, à la manière dont Michel-Ange avait su réunir le Palais du Sénat et la place du Capitole.

Colonnade du Bernin | Son Obélisque


Retour en haut de la page