Histoire de Venise Avant Jésus-Christ :
De l'an 1000 av. J.-C. jusque 700 av. J.-C.


C'est à cette époque que l'on situe le début de la civilisation vénète dont le centre géographique principal était situé à Este.

382 av. J.-C.

Premières incursions guerrières, les Gaulois, qui étaient en train d'occuper Rome, sont obligés d'abandonner les lieux, car dans le même temps les Vénètes envahissent la Gaule.

302 av. J.-C.

Les Spartiates, commandés par Cléonime de Sparte, envahissent la lagune de Venise et y subissent une défaite, incapables de poursuivre efficacement le peuple vénète de la lagune.

Pire, les habitants de la lagune, connaissant ses pièges, en profitent pour décimer la flotte des spartiates.

218 à 203 av. J.-C.

Les Vénètes s'allient avec les Romains pour contrer Hannibal dans les fameuses Guerres d'Hannibal.

181 av. J.-C.

C'est une date importante, car c'est cette année-là qu'est fondée la ville d'Aquilée.

42 av. J.-C.

L'empereur romain Octavien décide que la Vénétie fera partie de l'Empire romain. Il définit également les limites géographiques de la Vénétie d'alors.

Histoire de Venise après Jésus-Christ :


402

Invasion des Goths, commandés par Alaric, leur Roi. Il est battu près de Vérone.

25 Mars 421

Ce serait la date de la fondation de Venise, mais cette date si précise appartient, selon les historiens, au domaine de la légende.

L'église San Giacometto (ou San Giacomo) au Rialto, aurait été fondée en 421, le même 25 Mars. C'est l'une des plus anciennes églises de Venise.

La Tradition veut en effet qu'elle soit la plus vieille église de Venise, ce qui aide évidemment à la constitution de la légende du 25 mars 421.

En fait les premières églises de Venise sont San Giovanni et San Matteo et non San Giacometto.

De l'an 400 à 450

C'est une époque très troublée pendant laquelle les habitants de la Vénétie doivent faire face aux invasions des Huns, commandés par le terrible Attila, mais également des Goths du Roi Alaric.

Une partie des habitants de la terre ferme se réfugient alors dans les marais et îles de la lagune de Venise et constituent le début du peuplement véritable de la lagune de Venise.

486

Après les Huns et les Goths, ce sont maintenant les Ostrogoths qui envahissent l'Italie, commandés par Théodoric.

540

Une date particulièrement importante dans l'histoire de Venise, Ravenne est conquise par les Byzantins commandés par le général Bélissaire.

C'est en même temps toute l'Italie péninsulaire qui est envahie par Bélissaire.

Cette incursion de Byzance en Vénétie aura des conséquences énormes pour l'avenir de Venise puisque c'est grâce à elle que Venise pourra par la suite obtenir un statut différent de celui de l'Empire de Rome et de là devenir par la suite indépendante des deux empires et bâtir le sien.

551

Cette année-là marque aussi le début de l'existence du peuple vénète aux yeux de Byzance. En effet le général Narsès lance une attaque d'envergure en Italie et il demande leur appui aux Vénètes maritimes de la lagune en 553

637 à 639

Fondation dans la lagune de Venise de Cittanova (devenue ensuite Héraclée). C'est la première cité véritable et importante de la lagune.

639-640

Fondation de la Cathédrale Santa Maria Assunta à Torcello. Quasiment concomitamment avec la fondation de Cittanova, on voit bien que c'est véritablement à cette période que prend forme la civilisation vénitienne.
On transfère en 639 le siège du gouvernement byzantin de la ville d'Oderzo à celle d'Eraclea.

697

Election de celui qui est considéré comme le premier Doge vénitien, le Duc Paulicius dont le nom était Paoluccio Anafesto.

Mais tant son rôle que ses pouvoirs sont encore très éloignés de ceux qui seront par la suite titulaires de la charge de Doge de Venise.

Ces premiers doges étaient nommés directement par Byzance et l'on ne peut pas parler encore de démocratie élective.

717

Nomination du second Duc ou Doge, Marcello Tegalliano d'Héraclée.

726

Nomination du Doge Orso Ipato, également dénommé Ursus, qui règnera de 726 à 737.

737

Une autre première sinistre dans l'histoire de Venise : l'assassinat du Duc Orso Ipato, qui sera suivi par l'élimination physique de nombreux autres doges, assassinés ou encore énucléés !

737 à 742

C'est le règne des “Maestro dei Militi” à savoir les Maîtres des soldats. En bref un interrègne militaire.

Mais c'est aussi une époque troublée où le pouvoir et la puissance militaire prend toute sa valeur face aux menaces extérieures, ce qui explique en partie cet abandon de la nomination d'un nouveau Duc.

740

Liutprand, Roi des Lombards, prend Ravenne et menace les Vénètes maritimes.

De 740 à 741

Les Byzantins, alliés aux Vénètes, récupèrent Ravenne.

742

Election d'un nouveau Doge : Deusdedit, de son vrai nom Teodato Ipato. C'est le fils du Doge Orso Ipato (Ursus) qui avait été assassiné en 737.

On transfère le siège ducal d'Eraclea à Malamocco (Sur l'île actuelle du Lido).

755

Galla Gaulo devient le nouveau Doge. Il ne reste pas longtemps en poste et est destitué en même temps qu'énucléé, en 756.

756

Domenico Monegario est nommé Doge à la place de Galla Gaulo.

764

Le Doge Domenico Monegario est à son tour destitué et remplacé par Maurizio Galbaio.

L'élection de Maurizio Galbaio, le Duc Maurice, est importante, car il n'est plus nommé uniquement par Byzance, mais élu par une assemblée des hommes libres de la province.

774

Les Francs, avec le futur Charlemagne, alors le Roi Charles, à leur tête battent les Lombards et provoquent la chute de la dynastie lombarde.

Ravenne, la Vénétie et l'Istrie sont donnés par les Francs au Pape Adrien.

775

En 775 ou 778 (selon les historiens,) Giovanni Galbaio succède à son père Maurizio comme Doge.

On crée dans l'île de San Pietro di Castello, à l'époque dénommée île d'Olivolo, un siège épiscopal.

Histoire de Venise : de l'an 800 à 999


Retour en haut de la page