La Regata Storica de Venise : Fête Populaire et Vocabulaire

Regate Historique de Venise : Tous les ages sont représentés
Tous les ages sont représentés
Cette ferveur à la fois populaire mais également partagée par tous les patriciens, n’est pas seulement l’apanage des plus anciens, il suffit de voir les compétions dédiées aux plus jeunes, dont les bateaux pour les moins de 14 ans, pour comprendre que le flambeau est toujours porté bien haut : ici on rame « debout » et pour longtemps encore.

Car c’est la grande particularité de cette Regata Storica, que vous ne pourrez voir nulle part ailleurs au monde, ici on rame effectivement debout, et pour faire avancer son bateau on « pousse » sur la rame au lieu de la « tirer », comme à l’aviron par exemple.

De fait, c’est tout le corps qui est mis à contribution, les jambes, les bras, le dos… et les rameurs se retrouvent quasiment couchés sur leur rame à la fin du mouvement.

Regata Storica, la régate historique de Vensie : La Course des Gondolini avec Igor et Rudi Vignotto
Course des Gondolini
Cette « nage à la vénitienne », particulièrement adaptée aux canaux étroits de la ville, et permettant d’utiliser une seule rame pour les mêmes raisons, est particulièrement sportive et il suffisait dimanche de voir les efforts sur les visages pour comprendre à quel point ce sport est éprouvant et apprécier le haut niveau de ces athlètes.

Le Parcours de la Régate Historique de Venise

La course débute tout au bout du Castello, aux Giardini Napoleone, là où se tient la Biennale.

De là, les concurrents remontent le Grand Canal, jusqu’un peu avant le Rialto pour les plus jeunes, où ils font demi-tour, pour franchir la ligne d’arrivée à la Ca’ Foscari, un peu avant le pont de l’Accademia.

Regata Storica, la régate historique de Vensie : La Course féminie sur Masacareta à deux rameuses
Course féminie sur Masacareta
Les femmes, qui concourent sur les mascarete à deux rameuses, font demi-tour au niveau de l’église de San Marcuola.

Les autres courses masculines, les Caorline à six rameurs et les Gondolini à deux rameurs, qui partent également des Giardini Napoleone, font demi-tour au niveau de la gare Santa Lucia pour franchir ensuite également la ligne d’arrivée à la Ca’ Foscari.

Vocabulaire : Départ, Virage et Ligne d’Arrivée

La course des Caorline à la Regata Storica de Venise, la régate historique
La course des Caorline
Au départ, et la technique est la même depuis l’origine de la Regata Storica au XIIIe siècle, les concurrents se tiennent devant une corde tendue sur toute la largeur de la ligne de départ à laquelle sont fixés des cordes d'environ deux mètres de long et terminées par une poignée, le “spagheto”.

C'est le poppiere, le vogueur de poupe, qui tient le spagheto et qui le lache au moment où le signal du départ est donné. Ainsi, les bateaux sont parfaitement alignés à la même hauteur pour le départ.

La “Machina” à la Regata Storica, la Régate historique de Venise
La “Machina”
Le poteau autour duquel les concurrents doivent virer s’appelle le “paleto”.

Enfin, la ligne d’arrivée est symbolisée par la “machina”, une construction en bois, avec panneaux gravés, recouverts d’or et aux couleurs éclatantes, le tout sur un ponton flottant dans le virage du Grand Canal, juste en face de la Ca’ Foscari.

C'est là que se trouvent les VIP, les invités officiels de la Ville de Venise et autres personnes importantes.

Page Précédente : Jeux Olympiques vénitiens et Fastes
Page Suivante : Les Prix et l'Honneur !



Retour en haut de la page