La Fête du Rédempteur : La Fête des vénitiens

La Fête du Redentore : Un Grand Moment de Bonheur Partagé

Comme autrefois, on bavarde, on boit bien et l'on mange plein de bonnes choses.

Pique-nique sur le Bassin de Saint-Marc lors de la Fête du Rédempteur à Venise
Pique-nique Bassin de Saint-Marc
Et, entre autres : la “Sopressa”, un gros saucisson typique de la région Vénéto, coupé en tranches assez épaisses, les “Sarde in Saor”, le “Prosciuto Crudo”, jambon cru coupé en tranches ultra fines pour qu'il fonde dans la bouche avec le melon, les “Tramezzini”, petits sandwichs triangulaires au pain blanc, et surtout “l'Angouria”, la pastèque en vénitien, bien fraîche et coupée en morceaux !

Tout le monde est à bord, depuis les plus petits jusqu'aux plus âgés, la famille et les amis se retrouvent ainsi pour pique-niquer sur l'eau, sous les lampions, en bavardant ensemble tout en plaisantant avec ceux des barques voisines.

Et il y à même quelque vénitiens qui en profitent pour se baigner dans le bassin de Saint-Marc, c'est la fête del Redentore !
Baignade à Saint-Marc !
C'est alors une énorme cacophonie bon enfant qui résonne sur tout le bassin de Saint-Marc.

Et sur ce bassin, devenu propriété des vénitiens pour quelques heures, ce n'est plus que musique, chansons et rires.

Certains dansent, d'autres se jettent à l'eau et nagent au milieu des barques, c'est interdit, mais tout le monde s'en moque et le vin arrange bien les choses. Aujourd'hui tout est permis, c'est la fête !

Le feu d'artifice de la Festa del Redentore

Trois à quatre heures plus tard, un peu après 23 heures, on fait silence : c'est le feu d'artifice qui commence.

Le Feu d'Artifice du Redentore à Venise
Le Feu d'Artifice
Debout sur leurs milliers de barques, les Vénitiens sont alors immobiles, saisis par le bruit de tonnerre des fusées, qui résonne et vous prend au ventre par sa puissance, par l'odeur de la poudre qui flotte sur l'eau, par ces bouquets de couleurs et d'étoiles qui éclatent dans le ciel tout en se reflétant dans le miroir de l'eau.

Le feu d'artifice est partout, au-dessus, au-dessous, il vous enveloppe, vous couvre de sa lumière, de ses éclairs colorés et de son bruit assourdissant amplifié en autant d'échos par l'eau du bassin.

Silence... religieux pendant le feu d'artifice de la Fête du Rédempteur à Venise
Silence... religieux
Sonnés, heureux, encore paralysés de bonheur, personne ne bouge, alors que cela fait déjà une minute que la dernière fusée du feu d'artifice a été tirée.

La nuit est revenue, nous sommes dans le noir au milieu de l'eau, les spectateurs, les Vénitiens, pourtant artistes de la parole, n'arrivent pas encore à parler, à bouger…

Puis c'est une immense explosion de joie, ce sont les hourras et les bravos, les cris de bonheur de plus de 30.000 voix qui enflent soudain et déferlent comme une énorme vague sonore qui roule et résonne sur tout le bassin de Saint-Marc et le canal de la Giudecca.

Le Feu d'Artifice du Redentore à Venise
Le Feu d'Artifice
C'est fini, comme chaque année ce fut magnifique, émouvant et unique.

Unique car cette fête c'est aussi la communion de tout un peuple, le peuple de Venise, uni comme autrefois sur ses bateaux, vénitiens heureux d'être là tous ensemble, fiers d'être enfants de Venise.

Viva San Marco, l'hymne vénitien

Autrefois, après le feu d'artifice, on ramait jusqu'au Lido pour attendre le lever du soleil, que l'on saluait en chantant le bel hymne vénitien :

« Mia cara Venèssia,
Mia sposa dillèta,
Tu fosti Regina,
Possente sui mari.

Tu fosti Regina
Possènte sui mari
Cità di Glorie, Sperànse e d'Amor.

Le Feu d'Artifice de la Fete du Rédempteur à Venise
Le Feu d'Artifice
Viva Venessia !
Viva Samàrco !
E viva le Glorie del nostro Leon !
Viva le Glorie del nostro Leon! »

Traduction e-Venise :


« Ma Chère Venise,
Mon épouse bien-aimée,
Tu fus Reine,
Puissance des mers.

Tu fus Reine
Puissance des mers,
Cité de Gloire, d'Espérance et d'Amour.

Vive Venise !
Vive Saint-Marc !
Et vive les Gloires de notre Lion !
Vive les Gloires de notre Lion ! »

Page Précédente : La Festa del Redentore
Page Suivante : George Sand, William Howells, Frederic Eden


Retour en haut de la page 


Liens sur la Peste à Venise :

La Fête du Rédempteur ou Festa del Redentore sur Wikipedia | La Fête du Rédempteur ou Festa del Redentore sur l'Institut Gritti