L'histoire du Pont du Rialto à Venise


Le Pont du Rialto à Venise
Le Pont du Rialto à Venise
Le pont du Rialto est sans aucun doute l'un des symboles les plus forts de Venise avec le Palais des Doges et la Basilique Saint-Marc.

La forme en accent circonflexe du pont du Rialto a fait le tour du monde, on retrouve ce pont sur quasiment toutes les publicités touristiques offrant des séjours à Venise.

Et pourtant, avant d'en arriver là, l'histoire du pont du Rialto fut bien longue et bien compliquée.

Le Pont du Rialto, unique pont sur le Grand Canal

Pendant très longtemps, avant la construction du pont dei Scalzi au niveau de la gare de Venise ou encore celle du pont de l'Accademia, et enfin, en 2008, le pont de la Constitution - Calatrava, le pont du Rialto fut le seul pont enjambant le Grand Canal, ce qui en faisait un ouvrage particulièrement important en tant que lien entre les deux rives principales de la ville de Venise mais également sur un plan purement commercial.

Le Grand Canal depuis le Pont du Rialto à Venise
Le Grand Canal depuis le Pont du Rialto
A l'origine, le centre du commerce vénitien était en effet situé essentiellement au niveau du pont du Rialto, du côté du Sestier de San Polo.

Non seulement le plus grand marché aux légumes et aux poissons de Venise se trouvait, et se trouve encore au Rialto, mais c'était également là que les premier “banquiers” de Venise officiaient.

C'est d'ailleurs juste à côté du Pont du Rialto que se situe le Palazzo dei Camerlenghi, les Camerlenghi qui n'étaient autres que les trésoriers de l'État vénitien.

Centre commercial et financier, le quartier du Rialto ne pouvait donc avoir comme seul moyen de liaison avec le reste de la Cité les barques et les gondoles.

Un pont était donc obligatoire pour le développement économique de Venise.


1172 - Le pont du Rialto est un pont de bateaux

L'origine du pont remonte aux alentour de 1172. A cette époque, pour joindre les deux rives, on avait fabriqué un pont de bateaux, amarrés les uns aux autres.

L'architecte en était Nicolo Barattieri, celui-là même qui la même année fit ériger les deux colonnes de la Piazzetta de Saint-Marc avec à leur sommet les statues de Saint Théodore pour l'une et du Lion de Saint-Marc pour l'autre.

Le Pont du Rialto et le palais des Camerlenghi à Venise
Le Pont du Rialto et les Camerlenghi
Cette solution de fortune ne pouvait être que provisoire et l'on décida donc de construire un véritable pont.

Comme la majorité des ponts de Venise à l'époque, le premier pont du Rialto fut construit en bois.

La construction d'un pont en bois était en effet plus rapide, moins chère et surtout représentait la solution la plus légère par rapport à la pierre, un élément essentiel qui conditionnera toute l'architecture de Venise telle que vous pouvez encore l'admirer.

N'importe quel ouvrage architectural à Venise, de la plus petite maison au plus grand palais, répond au même principe de construction de base : Commencer par enfoncer des pieux de bois dans la vase de la lagune pour constituer les fondations de l'édifice.

Et plus la construction est importante, et donc lourde, plus il faut de pieux pour la soutenir, ce qui veut également dire que cela sera aussi techniquement plus compliqué et fragile.

Enfin, plus de pieux signifie également que le bâtiment coûtera également plus cher !

Page suivante : Le premier pont est en bois


Retour en haut de la page