Le Palais des Doges à Venise


Visite du Palais des Doges et ses secrets
Billets coupe-file de visite guidée du Palais des Doges

Le Siège de tous les Pouvoirs

Le Palais Ducal possédait trois grandes parties liées directement à trois grandes fonctions :

1. - La Résidence Ducale
2. - Le Palais de Justice
3. - Le Palais Communal

On voit donc que le Palais des Doges, siège du pouvoir à Venise, était en fait le siège "des" pouvoirs : Législatif, Exécutif et Judiciaire, tous réunis en un endroit unique.

C'est ainsi que dans la structure politique pyramidale de Venise, au sommet de laquelle se trouvait le Doge, ont avait regroupé dans le même lieu les chambres principales qui gouvernaient l'État ainsi que tous les organes administratifs importants.


Une Concentration des Pouvoirs géographiquement organisée

Physiquement parlant, les différents pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire étaient logés dans des bâtiments en fait distincts, que l'unicité architecturale du Palais des Doges telle que l'on peut le voir aujourd'hui, a réussi à gommer visuellement.

Le Palais des Doges - Vue depuis le Campanile de Saint-Marc
Le Palais des Doges - Vue depuis le Campanile de Saint-Marc
Ces différents pouvoirs étaient organisés autour de la grande cour intérieure du Palais Ducal.

- La résidence du Doge était située du côté du Rio di Palazzo, celui qu'enjambe le Pont des Soupirs.

- Le siège du gouvernement était positionné quant à lui du côté du Bassin de Saint-Marc.

- Le Palais de Justice se trouvait du côté de la Piazzetta.

Chaque pouvoir occupait donc un côté du Palais Ducal tandis que le quatrième côté était constitué par les murs de la basilique Saint-Marc.

Une copie du Palais du Roi Salomon

La résidence ducale à savoir les appartements du Doge, étaient situés du côté du Rio di Palazzo et jouxtaient en même temps la basilique Saint-Marc.

Comme nous vous l'avons expliqué à propos de l'histoire de la basilique, le corps du Saint fut surtout un atout politique majeur de Venise face à ses concurrents et anciens "patrons", les empires pro-germaniques et de Byzance, et n'était pas uniquement une relique religieuse.

Le Palais des Doges imbriqué dans la Basilique Saint-Marc
La Basilique Saint-Marc et le Palais des Doges
Le positionnement du pouvoir Ducal directement contre la basilique était donc un élément clé de cette stratégie politique.

En cela, il ne différait pas d'exemples nombreux dans le monde Grec et s'inspirait très probablement du siège du pouvoir le plus célèbre de la Terre Sainte : le Palais du Roi Salomon qui était aussi construit contre le Temple de Jérusalem.

Selon le Premier Livre des Rois, le Palais du Roi Salomon comprenait trois parties : La Salle de la Forêt du Liban, la Salle du Jugement et la résidence du Roi Salomon.

Mais ce qui est le plus troublant, c'est que non seulement le Palais Ducal reproduit cette structure et ce positionnement contre le lieu Saint, mais les similitudes sont également nombreuses en ce qui concerne ses proportions et plans.

Ainsi, dans la Bible, la Salle de la Forêt du Liban avait des proportions en volume identiques avec celles de l'aile située du côté du bassin de Saint-Marc avec un rapport longueur sur hauteur de trois sur un.

La façade est tout aussi conforme à celle du Palais de Salomon : Trois rangées de fenêtres surmontées d'un toit de bois.

La résidence du Doge est située, toujours comme celle du Roi Salomon, dans une seconde cour après le portique.

Quant à la Salle du Conseil, le siège du parlement vénitien, ses dimensions sont de deux sur un tandis que les écritures bibliques indiquent : "La longueur était de cent coudées et la largeur de cinquante."

Enfin, toujours comme dans le Palais du Roi Salomon, le Palais des Doges comprend une Salle du Jugement qui est d'une conception identique aux autres bâtiments du Palais Ducal.

La référence au Palais du Roi Salomon est de plus affichée clairement dans le Palais Ducal avec la sculpture placée à l'angle du Palais des Doges, à côté de la basilique Saint-Marc, et qui représente justement le "Jugement de Salomon".

Enfin, et pour couronner le tout, le fameux architecte Hiram de Tyr, avait positionné deux grands piliers de bronze devant le Palais et comme vous le savez, la piazzetta reprend exactement le même symbole avec ses deux grandes colonnes surmontées des deux protecteurs de Venise : Le Lion de Saint-Marc sur l'une et Saint Théodore (le premier Saint protecteur de Venise avant le rapatriement du corps de l'évangéliste à Venise) sur l'autre.

- Le Palais des Doges à Venise sur Wikipedia

Page Suivante : Un Palais Oriental


Retour en haut de la page