Raphaël à la Galerie Palatina à Florence


Raphaël, Portrait d'Agnolo Doni, 1504-1505, Galerie Palatina à Florence Italie
Raphaël Agnolo Doni
Raphaël fut présent à Florence de 1504 à 1508, période pendant laquelle il réalisa de nombreux portraits et œuvres sacrées pour satisfaire à la demande de nombreuses familles de la riche bourgeoisie florentine.

Parmi ces œuvres se trouve le portrait d'Agnolo Doni, riche marchand florentin et de son épouse Maddalena Strozzi Doni.

Ces deux tableaux, selon Giorgo Vasari, ont été commandés à Raphaël juste après leur mariage.

Le tableau de la Vierge à l'Enfant et San Giovanni enfant fut peint par Raphaël en 1512.

Raphaël, Vierge à l'Enfant et Saint-Jean-Baptiste enfant, la Madonna della Seggiola, 1512, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Vierge à l'Enfant
Ce tableau, également appelé “Madonna della Seggiola”, aurait été réalisé pour un client romain, on pense qu'il s'agissait du pape lui-même.

Les spécialistes considèrent que Raphaël est arrivé avec ce tableau au summum de sa technique dans la réalisation d'œuvres de format circulaire.

La chaise sur laquelle est assise la Vierge correspond à celles de la chambre de réception du Pape Jules II, réservées aux plus haut dignitaires.

Raphaël a réussi ici à faire en sorte d'humaniser la Vierge tout en lui conservant sa dignité.

Raphaël, Vierge à l'Enfant en trône et Saint-Pierre et Saint-Bernard dite Vierge du Baldaquin, 1508, Galerie Palatina Pitti à Florence Italie
Vierge à l'Enfant en trône
La Vierge du Baldaquin, une Vierge en trône entourée par Saint-Pierre et Saint-Bernard, fut peinte pour l'autel de la chapelle de la famille Dei à l'église de Santo Spirito à Florence, dédiée à Saint-Bernard.

Cette œuvre est le seul retable que Raphaël ait jamais réalisé à Florence.

L'un de ses intérêts est la manière avec laquelle les personnages interagissent entre eux et avec le spectateur dans une grandeur inédite teintée de désinvolture par exemple le livre de Saint-Bernard, posé familièrement sur la marche du trône de la Vierge.

Raphaël, Vierge avec Jésus enfant, Vierge du Grand Duc, 1506-1507, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Vierge avec Jésus enfant
La Vierge du Grand Duc, autre Vierge à l'Enfant de Raphaël exposée à la galerie Palatina, doit tout simplement son nom au fait qu'elle faisait partie de la collection privée du Grand Duc Ferdinand III de Médicis.

Une œuvre particulièrement affectionnée de la famille Médicis, qui la conserva de manière privée jusqu'au 30 janvier 1800, date à laquelle elle entra au Palais Pitti.

Se dégage de cette Madonne, une majesté abstraite, solennelle, tout en étant tendre et communicative, jusqu'à la façon de tenir Jésus dans ses bras.

Raphaël, Portrait de femme enceinte, 1508, Galerie Pitti Palatina, Florence Italie
Portrait de femme enceinte
Le portrait de la Femme Enceinte, réalisé par Raphaël en 1508, reste un mystère quant à l'identité de la dame. Toutes les hypothèses ont été faites, mais sans succès.

Elle est certes, de par ses vêtements, une femme appartenant à la haute bourgeoisie florentine, habillée à la mode florentine de la première moitié du XVIe siècle.

Son expression d'une monumentalité abstraite inédite avant cela chez Raphaël est de plus accentuée par la présentation de trois quarts.

La main sur le ventre ajoute encore à la douceur générale qui émane du tableau.

Raphaël, Portrait de femme au voile, 1518, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
La femme au voile
La Femme au Voile, peinte par Raphaël en 1518, est citée par Giorgio Vasari comme se trouvant dans la maison de Matteo Botti à Florence. Vasari ajoute qu'il s'agit “d'une femme que Raphaël a aimée jusqu'à sa mort et dont il a fait ici un superbe portrait dans lequel elle semble vivante.”

Vasari en fera d'ailleurs une copie dans la maison de Botti.

Toutes les hypothèses ont été faites en ce qui concerne l'identité de cette jeune femme au portrait de Raphaël, sans réussir à dire s'il s'agissait d'une femme que Raphaël avait connue avant la Fornarina ou si c'était elle, mais idéalisée.

Il reste que de cette jeune femme se dégage une intensité spirituelle qui, en sus de sa beauté et de celle de l'œuvre, en fait un superbe tableau à admirer à la galerie Palatina.

Raphaël, Tommaso Inghiriami dit Fedra, 1510, galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Tommaso Inghiriami
Le Portrait de Tommaso Inghirami, dit “Fedra”, peint en 1510 par Raphaël, fit partie de la collection du Pape Léon X.

Tommaso Inghirami est né en 1470 à Volterra, à la suite de désordres, son père meurt lorsqu'il a deux ans et son oncle l'emmène à Florence sous la protection de Laurent le Magnifique.

Il part à Rome en 1483 et y devient célèbre comme poète, mais aussi et surtout comme orateur. Si célèbre à ce titre qu'Érasme de Rotterdam le définit comme le Cicéron de son siècle.

Son surnom de “Fedra”, est dû à la brillante interprétation qu'il fit de la partie Fedra de l'Hippolyte de Sénèque.

Il n'est jamais entré dans les ordres, mais bénéficia de nombreux titres et charges de la part des papes Alexandre VI et Jules II. Il fut ainsi nommé préfet de la bibliothèque du Vatican et même secrétaire du conclave à l'issue duquel le Pape Léon X fut élu.


Raphaël, Portrait d'Agnolo Doni, 1504-1505, Galerie Palatina à Florence Italie
Raphaël Agnolo Doni
Raphaël, Portrait de Maddalena Strozzi Doni, 1504-1505, galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Raphaël Maddalena Doni
Raphaël, Vierge à l'Enfant et Saint-Jean-Baptiste enfant, la Madonna della Seggiola, 1512, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Vierge à l'Enfant
Raphaël, Vierge à l'Enfant et Saint-Jean-Baptiste enfant, la Madonna della Seggiola, 1512, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Vierge à l'Enfant
Raphaël, Vierge à l'Enfant et Saint-Jean-Baptiste enfant, la Madonna della Seggiola, 1512, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Vierge à l'Enfant
Raphaël, Vierge à l'Enfant et Saint-Jean-Baptiste enfant, la Madonna della Seggiola, 1512, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Vierge à l'Enfant
Raphaël, Vierge à l'Enfant et Saint-Jean-Baptiste enfant, la Madonna della Seggiola, 1512, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Vierge à l'Enfant
Raphaël, Vierge à l'Enfant en trône et Saint-Pierre et Saint-Bernard dite Vierge du Baldaquin, 1508, Galerie Palatina Pitti à Florence Italie
Vierge à l'Enfant en trône
Raphaël, Vierge à l'Enfant en trône et Saint-Pierre et Saint-Bernard dite Vierge du Baldaquin, 1508, Galerie Palatina Pitti à Florence Italie
Vierge à l'Enfant en trône
Raphaël, Vierge à l'Enfant en trône et Saint-Pierre et Saint-Bernard dite Vierge du Baldaquin, 1508, Galerie Palatina Pitti à Florence Italie
Vierge à l'Enfant en trône
Raphaël, Vierge à l'Enfant en trône et Saint-Pierre et Saint-Bernard dite Vierge du Baldaquin, 1508, Galerie Palatina Pitti à Florence Italie
Vierge à l'Enfant en trône
Raphaël, Vierge avec Jésus enfant, Vierge du Grand Duc, 1506-1507, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Vierge avec Jésus enfant
Raphaël, Vierge avec Jésus enfant, Vierge du Grand Duc, 1506-1507, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Vierge avec Jésus enfant
Raphaël, Portrait de femme enceinte, 1508, Galerie Pitti Palatina, Florence Italie
Portrait de femme enceinte
Raphaël, Portrait de femme enceinte, 1508, Galerie Pitti Palatina, Florence Italie
Portrait de femme enceinte
Raphaël, Portrait de femme au voile, 1518, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
La femme au voile
Raphaël, Portrait de femme au voile, 1518, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
La femme au voile
Raphaël, Tommaso Inghiriami dit Fedra, 1510, galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Tommaso Inghiriami
Raphaël, Tommaso Inghiriami dit Fedra, 1510, galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Tommaso Inghiriami


Retour en haut de la page