Le Caravage, Van Dyck et Murillo à la Galerie Palatina

En 1667, le cardinal Léopold de Médicis achète un tableau du Caravage, “Cupidon” endormi.

Ce tableau, où Le Caravage réussit (sa marque de fabrique) à rendre ses personnages totalement présents, vivants, montre Cupidon à peine endormi, tenant encore une flèche dans une main tandis qu'une plume vole encore au-dessus de lui, peut-être portée par son souffle.

Quelques beaux portraits d'Antoine Van Dyck et une Vierge à l'Enfant de Murillo, peuvent aussi être admirés dans ce beau musée florentin du Palais Pitti.

Le Caravage, Michelangelo Merisi, Cupidon endormi, 1608, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Le Caravage, Cupidon endormi
Antoine Van Dyck, Portrait du Cardinal Guido Bentivoglio, 1622-1623, galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Van Dyck, Cardinal Bentivoglio
Antoine Van Dyck, Portrait du Cardinal Guido Bentivoglio, 1622-1623, galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Van Dyck, Cardinal Bentivoglio
Antoine Van Dyck, Portrait de Charles Ier d'Angleterre et de la Duchesse Henriette de France, 1622, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Van Dyck, Charles Ier d'Angleterre et Henriette de France
Antoine Van Dyck, Portrait de Charles Ier d'Angleterre et de la Duchesse Henriette de France, 1622, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Van Dyck, Charles Ier d'Angleterre et Henriette de France
Antoine Van Dyck, Portrait d'un homme, 1635-1638, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Van Dyck, Portrait d'un homme
Antoine Van Dyck, Portrait d'un homme, 1635-1638, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Van Dyck, Portrait d'un homme
Bartolomé Esteban Murillo, Vierge à l'Enfant, 1650-1655, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Murillo, Vierge à l'Enfant
Bartolomé Esteban Murillo, Vierge à l'Enfant, 1650-1655, Galerie Palatina Pitti, Florence Italie
Murillo, Vierge à l'Enfant


Retour en haut de la page