La Regata Storica ou Régate Historique de Venise

 

Date de la Regata Storica 2017

La prochaine Regata Storica de Venise se tiendra le 3 Septembre 2017.


La Régate Historique de Venise, la Regata Storica, le bateau amiral : la SerenissimaLe bateau amiral : la Serenissima - Agrandir La Regata Storica est sans conteste l’un des évènements annuels les plus populaires de Venise et ce, tant pour les touristes que pour les Vénitiens eux-mêmes, qui s’y préparent de longues semaines à l’avance, suivant fébrilement les éliminatoires jusqu’au jour J, le premier dimanche de septembre de chaque année.

Le jour de la Régate historique est en effet le jour de la « finale », où ne sont présents que les meilleurs rameurs de chaque catégorie.

Venise a inventé la régate, symbole parfait de son statut de ville bâtie sur l’eau.

Et, comme pour le mot “Arsenal”, également né à Venise et adopté par plusieurs dizaines de pays, le mot vénitien “Regata” a connu le même succès international : en français (régate) en anglais (regatta), en allemand (regatta) ou encore en espagnol (regata).

Regata Storica, le Cortège Historique à VeniseLe Cortège Historique - Agrandir L’origine du mot « regata » est pourtant incertaine.

D’après Guiseppe Tassini (Curiosita Veneziane aux Editions Filippi), le mot regata proviendrait de “riga”, la ligne. Il faut savoir à ce titre qu’au moment du départ, les bateaux étaient alignés derrière une corde, le “spagheto”, que l’on lâchait ensuite dans l’eau pour laisser passer les bateaux.

Le mot “riga” fait donc bien penser à la rangée de bateaux. Et ce d’autant plus, qu’en italien, le rang se dit également riga.

Giuseppe Tassini propose également comme origine le mot auriga, un mot d’origine romaine et qui correspond en français au mot Aurige, le “conducteur de char de course” dans la Grèce et la Rome antique, dont le célèbre Aurige de Delphes.

Mais cette dernière explication est considérée par Tassini lui-même comme étant la moins probable.

Regata Storica, la Régate Historique de Venise, les bateaux du Cortège HistoriqueLes bateaux du Cortège Historique - Agrandir Enfin, il faut aussi savoir qu’en italien, “rigare”, signifie sillonner.

Et comme le Vénitien a l’habitude de condenser, de modifier, d’accommoder à sa propre sauce les mots, (par exemple l’église San Giovanni e Paolo est devenue pour les Vénitiens : Zanipolo !) il est donc bien possible que “regata” puisse également être, selon nous, un condensé de riga et de rigata.

C’est d’ailleurs également la thèse retenue par Giustina Renier-Michiel, auteur du livre “Origine delle Feste Veneziane” qui précise qu’à l’origine du “défi”, de la première régate, le Gouvernement de la République avait décidé de faire partir les bateaux en ligne, (en “riga”) et que c’est bien de là que proviendrait le mot “Regata”.

La motivation du Gouvernement de la République de Venise lors de l’officialisation des premières régates était qu’il y voyait un excellent moyen pour former et entretenir les qualités de ses rameurs.

Regata Storica, la Régate Historique de Venise, les bateaux du Cortège HistoriqueLes bateaux du Cortège Historique - Agrandir N’oublions pas qu’à l’époque, à savoir au XIIIe siècle, la marine commerciale ou militaire vénitienne était plus à rames qu’à voile, même si les voiles, encore peu perfectionnées, étaient également utilisées.

L’intérêt d’utiliser des galères ou bateaux utilisant voiles et rameurs était également de pouvoir engager le combat ou simplement poursuivre sa route même quand le vent venait à manquer.

Transformer un entraînement militaire en un “jeu”, en un défi, est en fait tout à fait analogue aux tournois de chevaliers qui existaient dans la plupart des autres pays européens.

C’était aussi un moyen adroit de canaliser des énergies parfois débordantes qui pouvaient trouver ainsi dans les régates un exutoire en temps de paix !

Page Suivante : Jeux Olympiques vénitiens et Fastes d'antan


Retour en haut de la page