Histoire de Venise de l'an 1100 à l'an 1130


1100

Combats en Terre Sainte et prise du château de Caffa (Haïfa) et également prise de Jaffa.

Date des premières mosaïques de la basilique Saint-Marc.

De nombreuses reliques sont ramenées de Terre sainte dont la dépouille de Saint Nicolas, le protecteur des navigateurs et des opprimés. Son corps fut déposé dans l'église de Saint Nicolas du Lido.

1102

Assassinat du Doge Vitale Michiel I et élection du Doge Ordelafo Falier pour lui succéder.

1104

Construction du premier noyau de l'Arsenal de Venise.

Prise de Ptolémaïs par les Vénitiens en Terre Sainte.

1105

Terrible incendie à Venise avec en particulier la destruction de l'église de San Lorenzo, construite en 809.

L'église de San Trovaso ainsi que de nombreuses autres églises sont détruites dans cet incendie.

Important embellissement de la Pala d'Oro (Basilique Saint-Marc) à l'initiative du Doge Ordelafo Falier.

Disparition de l'ancien village de Malamocco dans une tempête, il fut totalement “balayé” par la mer !

1106

Nouveaux incendies qui dévastent Venise. Un premier incendie se déclara du côté de l'église SS. Apostoli et détruisit la majeure partie de six paroisses.

Un autre incendie, encore plus grave se déclenche le 6 avril du côté de San Lorenzo : vingt-quatre églises furent détruites. Le palais ducal est également touché.

1109

Fondation de l'abbaye et de l'église de San Cipriano à Murano.

Le corps de San Stefano (Saint Etienne) est déposé à San Giorgio Maggiore.

Suite à la destruction du monastère et de l'église en 1233 que le corps de San Stefano reviendra sur Venise dans l'église San Stefano et son cloître.

1110

Nouvelles expéditions en Terre Sainte, une centaine de vaisseaux vénitens quittent Venise au cours de l'été 1110 et jettent l'ancre en Palestine en octobre.

En Syrie les Vénitiens participent à la prise de Sidon avec l'aide d'un navigateur hors pair, venu de... Norvège, Sigurd le Norvégien, et obtiennent une partie de la ville de Saint-Jean d'Acre.

1116

Expédition en Dalmatie contre les Hongrois, prise de Zara.

1118

Le Doge Ordelafo Falier meurt au combat pendant la campagne en Dalmatie, il est remplacé par Domenico Michiel.

1122

Nouvelle croisade, le vaisseau amiral commandé par le doge en personne quitte Venise le 8 août 1122 avec soixante et onze navires de guerre.

De 1122 à 1124 les Vénitiens participent au siège et à la prise de la ville de Tyr et montent également une expédition contre Byzance.

1123

Les vénitiens battent la flotte égyptienne à Ascalon et va secourir Jaffa que le Calife du Caire, al-Amir, tente de reprendre aux croisés.

1124

Conquête de la Ville de Tyr qui tombe le 7 juillet 1124.

1125

Toujours grands amateurs de reliques, les reliques de Saint Isidore sont amenées de l'île de Chio, en Grèce, à Venise.

Elles seront placées dans la chapelle San Isidoro dans le transept nord de la Basilique Saint-Marc.

1126

L'empereur Calojanni de Byzance promulgue une nouvelle “bulle d'or” en faveur du commerce vénitien.

Le Doge Domenico Michiel rapporte de Tyr une pierre qui aurait servi d'après la tradition, de Chaire à Jésus-Christ lorsqu'il prêchait aux Tyriens.

Cette pierre sert de pierre d'autel dans la chappelle du Baptistère de la Basilique Saint-Marc.

1127

Le Doge Domenico Michiel apporte de Césarée les deux colonnes qui ornent aujourd'hui la Piazzetta de Saint-Marc. Il faudra toutefois attendre 1172 pour qu'elles soient érigées à leur emplacement actuel.

Elles sont un rappel des gigantesques piliers de bronze érigés pour Salomon par Hiram de Tyr et l'on sait que le Palais Doges lui-même reproduit les principes d'architecture du Palais du Roi Salomon.

1128

Venise se dote de l'éclairage urbain !

Le Doge Domenico Michiel décide de sécuriser les calli en allumant à la tombée de la nuit une lampe dans chacun des petits autels dédiés à la Vierge, autels appelés ancone et qui étaient placés aux coins des canaux et des principales calli.

Cette décision fait de Venise la première ville d'Europe (hormis Constantinople) à avoir été dotée de l'éclairage urbain.

Devant la recrudescence des crimes, un édit daté de 1128 interdit le port de barbes postiches “à la grecque”.

Il semble en effet que ces barbes étaient utilisées par les malfaiteurs pour ne pas être reconnus.

1130

Le doge Domenico Michiel démissionne, il se retire au couvent de San Giorgio Maggiore et meurt quelque mois plus tard.

Pietro Polani est élu Doge de Venise.

Page Précédente : De l'an 1000 à 1099
Page Suivante : De l'an 1131 à 1170



Retour en haut de la page