Biennales Biennale Art | Architecture
Biennale Art 2022 | 2019 | 2017 | 2013 | 2011
Biennale 2022 Artistes | Pays | Situation | Horaires Billets
Artistes Accardi | Adams | Altin | Andrade | Asawa | Ayon | Azoulay | Baeza | Bonnet | Cameron | Chaile | Cherri | Correa | Davis | Echakhch | Esbell | Euler | Fadojutimi | Fantin | Feodoroff | Fritsch | Ghebreyesus | Goldshmied Chiari | Goldwasser | Hill | Horra | Hovsepian | Humeau | Humphries | Hwami | Ikeda | Isolotto | Jurgensen | Katz A. | Katz B. | Keresztes | Kim | Knebl Scheirl | Kogelnik | Kudo | Leigh | Lewis | Ukraine | Mirga-Tas | Montes | Mukherjee | Ovartaci | Pachpute | Paulino | Pessoa | Pilotto | Qadiri | Rego | Saint-Phalle | Sara | Sedira | Sillman | Sime | Solar | Sunna | Talbot | Techno | Ursuta | Vicuna | Von Heyl | Wiggen | Zvavahera


Jaider Esbell Biennale d'Art de Venise


Les œuvres de Jaider Esbell (1979-2021 Brésil) sont exposées à la Corderie de l'Arsenal de Venise.

En tant que peintre, sculpteur et écrivain, cet artiste issu du peuple macuxi avait mis son magnifique talent au service de la culture et de l’art indigènes du Brésil.

Dès 2013, il avait fondé la Jaider Esbell Contemporary Art Gallery pour exposer les œuvres d’artistes originaires de Roraima, son pays natal situé au nord-ouest du Brésil.

« Pendant dix ans, j’ai travaillé en totale immersion dans ma culture, en essayant de communiquer avec le monde et de proposer quelques dialogues à travers différents types de langages artistiques », disait Jaider durant une interview où il précisait qu’il voulait développer le mouvement indigène à travers les arts.

Il pensait que l’art et les artistes du monde entier pouvaient changer le monde grâce à l’échange « qui leur permettrait de réfléchir profondément au sujet de leur présence et leur action sur cette planète. »

Les tableaux de Jaider Esbell présentés à la Biennale de Venise ont été exposés à la Biennale de Sao Paulo qui s’est achevée en décembre 2021 ; ils ont ensuite fait partie d’une exposition exclusivement consacrée à cet artiste en février 2022 à la Galeria Millan à Sao Paulo, qui présentait une soixantaine de tableaux.

En octobre 2021, Le Centre Pompidou acheta deux tableaux de Jaider Esbell qui, en quelques mois, était devenu l’étoile montante dans le monde de l’art international.

Jaider Esbell s’est suicidé en novembre 2021, pendant le week-end où la directrice de la Biennale de Venise se rendait à Sao Paulo pour le rencontrer et l’inviter à y participer.

Jaider Esbell « Transformaçao / Ressurgência de Makunaimî »

Peinture - Acrilique sur Toile (100 x 100 cm) 2018
Un réseau complexe de formes abstraites faites de courbes, de volutes de toutes les couleurs montre la puissance de la nature face à l’exploitation de la société dominante.

Le grand ancêtre du peuple macuxi, Makunaimî est une figure centrale dans de nombreux tableaux de l’artiste qui le représente parfois dans sa relation avec les forces vitales de l’Amazonie.

Jaider Esbell « A luta do boi com Makunaimî »

Peinture - Acrilique sur Toile (100 x 100 cm) 2017
Ce corps quadrillé et dessiné par de larges traits bleus d’un bovin sans tête qui se vide de ses boyaux multicolores se réfère à la lutte contre l’exploitation désordonnée des terres des Indigènes par la société dominante.

Une expropriation injuste, doublée d’un désastre écologique.

Jaider Esbell « A Vaca »

Peinture - Acrilique sur Toile (100 x 100 cm) 2017
L’image funèbre d’une tête de vache avec sa langue pendante sur ce fond noir est à relier avec « A luta do boi com Makunamî ».

Il s’agit de mettre fin à l’invasion de la production de viande bovine et à la destruction des forêts.

Jaider Esbell « Kanaimé »

Peinture - Acrilique sur Toile (100 x 100 cm) 2017
Kanaimé : le grand matador, le grand tueur. Dans la cosmologie des Macuxi, le Kanaimé est un être en relation avec le monde immatériel et avec la magie. Quand il s’incarne en une personne, il devient un prédateur ou un protecteur.

L’artiste a dessiné cet être fantastique et effrayant avec un stylo à base d’acrylique sur un fond noir opaque réalisé à la peinture acrylique pour donner la sensation d’un monde spectral, tandis que l’éclat des couleurs apporte de la vivacité à l’image pour donner un effet psychédélique.

Des sensations et des visions d’un ultra-monde qui oscille entre le concret et l’imaginaire, le monde des cosmologies indigènes où il n’y a pas de séparation entre le spirituel et le matériel.

Les figures étonnantes des tableaux de Jaider Esbell sont dessinées comme des gravures ou des tatouages qui montrent le dynamisme et la vivacité des symboles toujours présents dans la vie quotidienne des Indigènes brésiliens.

Jaider Esbell, A luta do boi com Makunaimî, Biennale Internationale d'Art de Venise
Jaider Esbell, A luta do boi com Makunaimî
Jaider Esbell, A luta do boi com Makunaimî, Biennale Internationale d'Art de Venise
Jaider Esbell, A luta do boi com Makunaimî
Jaider Esbell, A luta do boi com Makunaimî, Biennale Internationale d'Art de Venise
Jaider Esbell, A luta do boi com Makunaimî
Jaider Esbell, A origem das lagartas de fogo, Biennale Internationale d'Art de Venise
Jaider Esbell, A origem das lagartas de fogo
Jaider Esbell, A vaca, Biennale Internationale d'Art de Venise
Jaider Esbell, A vaca
Jaider Esbell, Kanaimé, Biennale Internationale d'Art de Venise
Jaider Esbell, Kanaimé
Jaider Esbell, Pajes, Biennale Internationale d'Art de Venise
Jaider Esbell, Pajes
Jaider Esbell, Roças de Makunaimî, Biennale Internationale d'Art de Venise
Jaider Esbell, Roças de Makunaimî
Jaider Esbell, Transformaçao / Ressurgência de Makunaimî, Biennale Internationale d'Art de Venise
Jaider Esbell, Transformaçao / Ressurgência de Makunaimî
Jaider Esbell, Transformaçao / Ressurgência de Makunaimî, Biennale Internationale d'Art de Venise
Jaider Esbell, Transformaçao / Ressurgência de Makunaimî
Jaider Esbell, Transformaçao / Ressurgência de Makunaimî, Biennale Internationale d'Art de Venise
Jaider Esbell, Transformaçao / Ressurgência de Makunaimî
Jaider Esbell, Transformaçao / Ressurgência de Makunaimî, Biennale Internationale d'Art de Venise
Jaider Esbell, Transformaçao / Ressurgência de Makunaimî
Jaider Esbell, Transformaçao / Ressurgência de Makunaimî, Biennale Internationale d'Art de Venise
Jaider Esbell, Transformaçao / Ressurgência de Makunaimî
Jaider Esbell, Transformaçao / Ressurgência de Makunaimî, Biennale Internationale d'Art de Venise
Jaider Esbell, Transformaçao / Ressurgência de Makunaimî

Artistes Accardi | Adams | Altin | Andrade | Asawa | Ayon | Azoulay | Baeza | Bonnet | Cameron | Chaile | Cherri | Correa | Davis | Echakhch | Esbell | Euler | Fadojutimi | Fantin | Feodoroff | Fritsch | Ghebreyesus | Goldshmied Chiari | Goldwasser | Hill | Horra | Hovsepian | Humeau | Humphries | Hwami | Ikeda | Isolotto | Jurgensen | Katz A. | Katz B. | Keresztes | Kim | Knebl Scheirl | Kogelnik | Kudo | Leigh | Lewis | Ukraine | Mirga-Tas | Montes | Mukherjee | Ovartaci | Pachpute | Paulino | Pessoa | Pilotto | Qadiri | Rego | Saint-Phalle | Sara | Sedira | Sillman | Sime | Solar | Sunna | Talbot | Techno | Ursuta | Vicuna | Von Heyl | Wiggen | Zvavahera
Biennale 2022 Artistes | Pays | Situation | Horaires Billets
Biennale Art 2022 | 2019 | 2017 | 2013 | 2011
Biennales Biennale Art | Architecture



Retour en haut de la page