Des Santi Apostoli au rio de Santa Sofia à Venise


Les prévisions météo à Venise avaient prévu une vilaine pluie, mais elle ne fut pas très méchante, et cet après-midi nous avons pu faire nos photos sans même avoir besoin de nous abriter sous un parapluie !

A Venise, après la pluie, l'air semble souvent coloré, surtout lorsqu'un timide rayon de soleil essaie de percer le ciel gris. Ajoutez-y des façades bien imprégnées d'eau, mélangez le tout et vous obtenez une lumière, des reflets et des couleurs bien particulières, sombres et denses tout en étant presque éclatantes : la preuve en images dans nos photos ci-dessous.

Ça s'est passé un 12 Novembre à Venise...
- Le 12 Novembre 1497 : Dans les ateliers de l'Arsenal de Venise, fusion des deux Maures situés de chaque côté de la cloche de la tour de l'horloge de la place Saint-Marc. Migliabecco, le plus jeune, est celui qui regarde la place et Oliodoro, le plus vieux, tourne le dos. A eux deux, ils symbolisent par leur différence d'âge, le temps qui passe. Le sculpteur des deux modèles était Paolo Savin et c'est Ambrogio delle Ancore qui fut chargé de la fusion des statues.

- Le 12 Novembre 1529 : Un décret des Pregadi décide la construction des deux puits du Campo di Santa Margarita (ou Margherita) dans le Sestier du Dorsoduro.

- Le 12 Novembre 1580 : Michel de Montaigne qui était arrivé avec « la faim extrême de voir cette ville » en sachant que « il n'eût sceu arrester ny a Rome ny ailleurs en Italie en repos, sans avoir reconnu Venise » quitte Venise où « les vivres y sont chers comme à Paris » avec le projet d'y revenir. Mais il ne retournera jamais à Venise. Trop cher ?


Retour en haut de la page


Retour en haut de la page