Richard Wagner mort à Venise au Palazzo Vendramin Calergi

Portrait de Richard Wagner
Portrait de Richard Wagner
Richard Wagner retourne à Venise où il séjourne à l'Hôtel Danieli pour trois nuits le 4 octobre 1880.

à Venise au printemps 1882, Richard et Cosima Wagner visitent le Palazzo Vendramin Calergi habité par Adolfo Lucchesi Palli, duc della Grazia, ainsi que de son neveu Henri de Bourbon et de sa femme Aldegonde de Bragance, princesse de Portugal.

Après quelques voyages, ils s'installent dans ce palais dont ils avaient réservé l'entresol qui comptait à lui seul une quinzaine de pièces.

Ils disposent de nombreux domestiques, dont un gondolier : Luigi Trevisan.

Malheureusement, l'état de santé de Richard Wagner se détériore à un telpoint qu il ne peut plus rien apprécier : ni les plaisirs artistiques offerts par Venise, ni les plaisirs de la vie en société.

La cour du Palazzo Vendramin Calergi à Venise, là où est mort Richard Wagner
Palazzo Vendramin Calergi
Fin novembre 1882, l'arrivée de Franz Liszt est l'occasion d'une suite de mondanités et de concerts donnés dans le grand salon.

Richard Wagner en sort épuisé.

13 Février 1883 : La Fin de Richard Wagner, le début de la Légende

Le 13 février 1883, une ultime crise cardiaque le terrasse définitivement.

Son fidèle gondolier, Luigi Trevisan, mena sa dépouille en gondole jusqu'à la gare Santa Lucia. Une nuit de voyage en train la ramena à Bayreuth.

Gabriele d'Annunzio, qui avait 20 ans à l'époque, écrit à la fin de son roman intitulé “Le Feu” :

«  - Ah ! Stelio, je t'attendais !
lui cria dans la rafale des sons la voix haletante de son ami.
Richard Wagner est mort !

Buste de Richard Wagner dans les jardins des Giardini à Venise
Buste de Richard Wagner
Le monde parut diminué de valeur. [...]

Stelio demanda à la veuve de Richard Wagner que les deux jeunes italiens qui, un soir de novembre, avaient transporté du bateau à la rive le héros évanoui, et quatre de leurs compagnons avec eux, fussent admis à l'honneur de transporter le cercueil depuis la chambre mortuaire jusqu'à la barque et depuis la barque jusqu 'au wagon.

Cet honneur leur fut accordé. [...]

Le cadavre était là, enfermé dans le cercueil de cristal, et à côté, debout était la femme au visage de neige.

Le second cercueil en métal poli, grand ouvert, brillait sur le plancher, [...]

Tous avaient les regards fixés sur l'élu de la Vie et de la mort.

Un sourire infini illuminait la face du héros étendu dans la bière : infini et distant comme l'éclat des glaciers, comme le brasillement des mers, comme le halo des astres.

Plaque commémorative à Richard Wagner au Palazzo Vendramin Calergi de Venise avec l'épitaphe de Gabriele d'Annuzio
Plaque commémorative à Richard Wagner
Les yeux ne pouvaient le soutenir ; mais les coeurs, avec un émerveillement et un effroi qui les rendaient religieux, crurent recevoir de lui la révélation d'un secret divin.

[...] Le convoi fut bref.

La barque funèbre allait en avant ; puis venait la veuve avec les siens ; puis venait le groupe juvénile.

Au-dessus du grand chemin d'eau et de pierre, le ciel était encombré de nuages.

Le profond silence était digne de celui qui, pour la religion des hommes, avait transformé en un chant infini les forces de l'Univers. »
Gabriele d'Annunzio

En 1910, on apposa une plaque ornée d'un médaillon sculpté par Guido Cadomien, sur laquelle est écrit ce texte rédigé par Gabriele d'Annunzio :

IN QUESTO PALAGIO
L'ULTIMO SPIRO DI RICCARDO WAGNER
ODONO LE ANIME
PERPETUARSI COME LA MAREA
CHE LAMBE I MARMI.
Gabriele d'Annunzio

Vous trouverez cette plaque sur le mur d'enceinte du Palazzo Vendramin Calergi donnant sur le Grand Canal de Venise.

Visites des Salles Wagner au Palazzo Vendramin Calergi

Des visites guidées des salles Wagner dans le Palazzo Vendramin Calergi sont organisées le Mardi et le Samedi, le matin à 10h30 ou le Jeudi après-midi à 14h30.
Visites Guidées des Appartements de Wagner (en anglais)

Page Précédente : Les Inspirations Vénitiennes de Richard Wagner

- Richard Wagner - Wikipedia

Retour en haut de la page