Reflets sur le Rio degli Ormesini à Venise


Reflets d'or sur le rio de San Girolamo-Ormesini, devant la Fondamenta degli Ormesini et les ponts San Girolamo et de le Torete, dans le Sestier du Cannaregio à Venise.

Le mot "Ormesini" dérive d'Ormuz dans le golfe Persique. On y fabriquait des tissus de soie. Les Vénitiens astucieux qui réussirent à reproduire à la perfection ces précieux tissus orientaux furent à leur tour appelés "Ormesini" et, ayant leurs ateliers ici, donnèrent leur nom à la Fondamenta et au Rio.

Toges, pantalons, gilets et corsages en tissu d'Ormesin étaient très à la mode à Venise, du XVIe au XVIIIe siècle. On rapporte que nombre de courtisanes se plaisent à porter des pantalons en tissu d'Ormesin.

Le rio de San Girolamo-Ormesini et la Fondamenta degli Ormesini, dans le Sestier du Cannaregio à Venise.
Reflets sur le Rio degli Ormesini

Retour en haut de la page