Le rio, le pont et la Fondamenta de la Tana à Venise


Tout le calme du quartier de la Tana dans cette photo, un endroit à 100% Vénitien où le cœur maritime de la Serenissima a battu pendant ses siècles de gloire, puisque c'est ici, à l'Arsenal, qu'étaient construits les navires.

Et ce rio, pont et Fondamenta furent dénommés de la Tana, en référence au nom d'une ville située en Russie, en mer d'Asov sur l'embouchure du  Don, où les Vénitiens achetaient leur chanvre. En effet, le mur que vous voyez sur la droite est le prolongement de l'atelier de tressage des cordages de l'Arsenal, la "corderia".

Le rio, le pont et la Fondamenta de la Tana, dans le Sestier du Castello à Venise.
Le rio, le pont et la Fondamenta de la Tana


Retour en haut de la page