Le pont del Paradiso, sur le rio del Mondo Novo


Le pont del Paradiso, sur le rio del Mondo Novo, proche du grand et beau Campo de Santa Maria Formosa, dans le Castello, fut dénommé ainsi, comme la Calle à laquelle il donne accès, du fait des illuminations que l'on installait dans ladite Calle lors des fêtes religieuses, et notamment le Vendredi Saint.

Ce pont a également une histoire assez compliquée. Au XVe siècle, ce n'était qu'une simple passerelle qui reliait les deux rives. On remplaça ensuite cette passerelle par un pont de pierre au XVIe ou XVIIe siècle.

Au XVIIIe siècle, en 1729, le sénat vénitien débloqua une somme de 80 ducats pour le restaurer sommairement. De fait, cette rénovation ne fut pas suffisante puisqu'il fut restauré de nouveau en 1757 et en 1777.

En 1824, après la chute de la République de Venise, et sous la domination autrichienne, on modifia la volée de ses marches.

Mais les déboires et modifications du pont del Paradiso ne s'arrêtèrent pas là : en 1869, une nouvelle restauration du pont de pierre s'avérant impossible, vu son état de dégradation, la municipalité décide de remplacer le pont par une structure en fer. Une réalisation qui fut également de qualité moyenne puisque le pont "bougeait".

Si bien qu'en 1901, on décida de remplacer le pont de fer par un pont en pierre et briques, celui que vous pouvez encore voir aujourd'hui, un pont qui respecte le dessin du premier pont de pierre, d'après des archives qui le décrivaient précisément.

La Venise d'hiver : Le Pont del Paradiso, sur le rio del Mondo Novo, le long de la Fondamenta del Dose, dans le Sestier du Castello
Le Pont del Paradiso, sur le rio del Mondo Novo


Retour en haut de la page