Ghetto Vecchio, Ghetto Nuovo et Ghetto Nuovissimo


Le Campo et le pont de Ghetto Novo, dans le Sestier du Cannaregio à Venise.
Le Campo et le pont de Ghetto Novo
Le ghetto de Venise (ou Gheto, avec un seul t, en vénitien) est composé du Ghetto Vecchio, du Ghetto Nuovo et du Ghetto Nuovissimo.

On y construisit 5 synagogues, appelées Scuole :

la Scuola Grande Tedesca, la Scuola Canton, la Scuola Italiana.

Les deux plus importantes sont la Scuola Grande Spagnola et la Levantina.

C'est dans la Scuola Levantina que se trouve le fameux escalier de la bimàh, qui monte vers le ciel.

« J'entre ici avec émotion et respect.
Les synagogues sont admirables.

Diversité et beauté intérieure, rouleaux
et livres entourés et éclairés d'un
rouge qui est la ferveur du coeur. »

Philippe Sollers - Dictionnaire Amoureux de Venise

Un petit Manhattan

Le rio del Gheto et le Pont di Ghetto Nuovissimo, dans le Sestier du Cannaregio à Venise.
Le rio del Gheto et le Pont di Ghetto Nuovissimo
Avec l'afflux des juifs du monde entier, chassés d'un peu partout, et qui venaient, de plus en plus nombreux, se réfugier dans Venise, la tolérante, la population ne cessait d'augmenter, mais pas l’espace disponible…

Venise, tout en étant devenue terre d'accueil n'était pas pour autant “extensible” et la priorité en matière de logement était alors, et c'est normal, réservée aux Vénitiens.

La seule solution pour cette communauté qui ne cessait de croître, fut de construire... en hauteur et donc d’optimiser la zone dite du Ghetto.

Ce qui transforma rapidement le ghetto en un petit Manhattan, et dès le moyen âge avec des maisons qui atteignaient les 7 étages.

« Nous sentons cet espace réduit,
cette petite ville dans la ville,
de façon de plus en plus intérieure,
au plus profond de nous et de nos îles :
et c'est ce qui compte au-delà de ce que
nous voyons ou de ce qu'il nous semble voir avec les yeux. »

Paolo Barbaro - Petit Guide Sentimal de Venise

Page Précédente : Histoire du Ghetto de Venise


Retour en haut de la page