Hôtel Luna Baglioni
Détails, Réserver cet Hôtel :
Expedia  Réservation » 
Booking  Réservation » 
Hotels.com  Réservation » 

Hôtel Luna Baglioni à Venise

1243, Calle Larga dell'Ascensione - Saint-Marc 30124 Venise

On entre ici dans la légende car l'hôtel Luna Baglioni est l'hôtel le plus ancien de Venise.

Hôtel Luna Baglioni Venise
Hôtel Luna Baglioni Venise
L'hôtel Luna Baglioni ou Grand Hôtel de la Lune, en Français, est construit à l'emplacement de l'église et du monastère de l'Ascension, qui furent à l'origine la propriété des Templiers à Venise.

En 1312, les Templiers cèdent église et monastère aux Chevaliers de Saint Jean qui vendent les bâtiments aux Procurateurs de Saint-Marc en 1324, qui eux-mêmes les donnent presque immédiatement en location à un moine du nom de Molano et à ses compagnons.

Quelques années plus tard, toujours au XIVe siècle, le monastère fut transformé en hôtel, à l'enseigne de l'Albergo della Luna, hôtel qui existe donc toujours à Venise sous son nom actuel d'hôtel Luna Baglioni.

Hôtel Luna Baglioni Venise
Hôtel Luna Baglioni Venise
L'hôtel Luna Baglioni fut jusqu'en 1824 limité aux anciens bâtiments du monastère de l'Ascension. Mais l'église fut fermée en 1810, puis transformée en entrepôt, et finalement rasée en 1824.

L'hôtel Luna Baglioni en profita alors pour s'agrandir sur une partie du terrain précédemment occupé par l'église de l'Ascension.

Voilà comment en quelques siècles l'on passa des Templiers aux Chevaliers de la Saint Jean, à l'actuel hôtel Luna Baglioni qui vous accueille aujourd'hui avec un luxe que les moines qui ont occupé les bâtiments à l'origine n'auraient sans doute jamais imaginé.

L'hôtel Luna Baglioni est en effet un hôtel 5 étoiles où s'étalent marbres, fresques et mobilier de luxe.

Hôtel Luna Baglioni Venise
Hôtel Luna Baglioni Venise
En plus de son confort et de son luxe, l'hôtel Luna Baglioni est aussi un hôtel à l'ambiance très agréable avec un personnel gentil et accueillant qui sera aux petits soins pour vous pendant votre séjour.

Les salons, le bar et le fameux grand escalier de l'hôtel Luna Baglioni complèteront le tableau et l'ambiance. Le salon Marco Polo est par ailleurs orné de fresques de l'atelier du peintre Giovanni Battista Tiepolo.

Le confort, le luxe, l'atmosphère chaleureuse de l'hôtel Luna Baglioni furent appréciés par de nombreuses célébrités du monde des arts et des lettres.

Parmi elles, Stendhal y séjourna les 29 et 30 décembre 1827 et décrivait l'hôtel Luna Baglioni comme suit :« À vingt pas de la place Saint-Marc. La chambre coûte 1 franc, on dîne au Pellegrino pour 2 francs. »

Hôtel Luna Baglioni Venise
Hôtel Luna Baglioni Venise
Nous vous accordons que les prix des chambres et des suites de l'hôtel Luna Baglioni ont quelque peu changé depuis cette époque !

Après Stendhal, ce fut le danois Hans Christian Andersen, le père des Contes d'Andersen, qui s'installa à l'hôtel Luna Baglioni le 19 avril 1834, dès son arrivée à Venise.

Les fenêtres de sa chambre donnaient sur les jardins des Giardini Reali, derrière la bibliothèque Marciana, il fit depuis sa chambre quelques dessins de la vue qui s'offrait à lui.

Le peintre allemand, Anselm Feuerbach, descendait également à l'hôtel Luna Baglioni lors de ses séjours à Venise. C'est à l'hôtel Luna Baglioni qu'il terminera ses jours le 4 janvier 1880.

Le 1er avril 1857, c'est le romancier Herman Melville, le père de Moby Dick et de Bartleby, qui descend à l'hôtel Luna Baglioni en arrivant à Venise.

Hôtel Luna Baglioni Venise
Hôtel Luna Baglioni Venise
L'hôtel Luna Baglioni accueille ensuite un autre hôte de marque le 21 septembre 1887, le philosophe Friedrich Nietzsche, qui commençait déjà malheureusement à souffrir de sa terrible maladie mentale. Frédéric Nietzsche travaillera à la mise au point des nouvelles éditons de ses œuvre à l'hôtel Luna Baglioni jusqu'au 22 octobre 1887, date à laquelle il quittera Venise pour Nice.

Un autre amoureux de Venise, Rainer Maria Rilke, séjournera à l'hôtel Luna Baglioni du 29 mars au 6 avril 1911.

En 1927 c'est Serge de Diaghilev qui s'installe aussi un temps à l'hôtel Luna Baglioni.

Plus proche de nous, l'écrivain Paul Morand, ayant besoin de sources sur l'histoire de Venise pour la rédaction de son livre, que nous vous recommandons, “Venises”, s'installera à l'hôtel Luna Baglioni en juin 1969. La proximité de l'hôtel Luna Baglioni avec la Marciana étant pour lui particulièrement pratique à cette époque.

Enfin le poète et écrivain Jean Cocteau honora également de sa présence l'hôtel Luna Baglioni.

Hôtel Luna Baglioni Venise
Hôtel Luna Baglioni Venise
Comme vous le voyez, rien que du beau monde et la fleur de la pensée des vingtièmes et dix neuvième siècles. Descendre à l'hôtel Luna Baglioni est donc à la fois très agréable pour le luxe, la gentillesse et le confort qui vous y attendent, mais c'est aussi un privilège que de pouvoir vivre dans le même lieu que tous ces grands hommes qui l'ont imprégné de leur présence et de leur esprit.

Voici par ailleurs deux témoignages que nous avons retrouvés sur l'hôtel Luna Baglioni.

Le premier est amusant et nous montre ce qu'est l'esprit vénitien :

« On nous conseilla d'aller à la Luna, du moins jusqu'au lendemain.

Pourquoi pas la Luna, j'aime la lune, au clair de la lune ? L'hôtel est situé sur le grand canal, devant le jardin du Palais-Royal, presque sous les arcades de la place Saint-Marc : on ne saurait désirer un meilleur logement.

Mais il parait que dans tous les pays il faut aimer la lune aux heures de rêverie et non aux heures des repas.

Hôtel Luna Baglioni Venise
Hôtel Luna Baglioni Venise
L'hôtelier nous donna de belles chambres dallées de mosaïque et couvertes d'arabesques, mais il nous avertit qu'on ne dînait pas à la Luna.

— On ne dîne pas ?

— C'est bien pis, répliqua-t-il, on dîne mal.

C'était la première fois que je rencontrais un hôtelier de celte espèce.


Nous étions vivement touchés de son avertissement ; nous sortîmes pour aller chercher ailleurs “la fortune du pot” mais la fortune du pot ne se rencontre pas à Venise. »

Arsène Houssaye - Voyage à Venise 1850
Enfin, ce témoignage de Louise Colet qui se situe, pour que vous en compreniez les allusions, pendant l'occupation militaire autrichienne de Venise :

« Très lasse de mes longues excursions des jours précédents, je sors de Saint-Marc, et je cherche un bain à travers Venise ; on m'indique un établissement thermal à l'hôtel de la Luna.

J'y trouve des baignoires de forme antique qui ont pour moi un charme de nouveauté.

Je descends dans une grande piscine de marbre jaune où six baigneurs pourraient tenir à l'aise ; la grandeur de la vasque me fait frissonner, quoique l'eau soit tiède et fumante.


Je sonne pour avoir du café ; un petit garçon se présente.

Il est à mes ordres, me dit-il ; je lui demande de m'envoyer une cameriera, ajoutant qu'il est d'usage en France que les femmes aux bains soient servies par des femmes.

Il parait surpris de mon observation, et finit par me répondre qu'il va réveiller la Mariana.

Au bout d'un quart d'heure arrive une belle fille de Chioggia avec ses noirs cheveux massés sur la nuque :

— Vous dormiez. Lui dis-je.

— Si, signora ; les officiers tudesques, ajoute-t-elle, se baignent le soir en sortant du café, et il faut être sur pied une partie de la nuit.

— Vous les servez donc ? Repartis-je.

— Il le faut bien, répliqua-t-elle, il n'y a qu'eux à Venise qui viennent aux bains ; les Vénitiens se baignent l'été dans la lagune, mais en hiver ils ont peur de l'eau. »

Louise Colet - L'Italie des italiens 1862

Détails, Réserver cet Hôtel :
Expedia  Réservation » 
Booking  Réservation » 
Hotels.com  Réservation » 

Voici nos meilleures adresses d'hôtels dans le Sestier de Saint-Marc.

Hôtels 3 étoiles et B&B à Saint-Marc à Venise :

Hôtels 4 étoiles à Saint-Marc à Venise :

Hôtels 5 étoiles à Saint-Marc à Venise :

Hôtel 5 étoiles Luxe à Saint-Marc à Venise :




Retour en haut de la page