Tremblements de Terre à Venise - Risques Sismiques


Venise Zone de Risques la plus Faible d'Italie

Tremblement de Terre à Venise, la carte des risques sismiques et la classification en risques la plus basse pour VeniseCarte des risques sismiques - Agrandir Venise est classée en zone 4 par la sécurité civile italienne, la zone où les risques sont les plus faibles sur tout le territoire italien. Les Zones les plus à risque étant classées en Zone 1.

Venise ne fait donc pas partie des zones sismiques à risque.

Même chose pour un éventuel tsunami, tous les experts s'accordent à dire que c'est quasi impossible ici. (Ils ne disent jamais "totalement impossible", ce sont des experts).

Donc très franchement, comme tous les Vénitiens, nous pouvons vous dire que vous pouvez venir tranquillement en vacances ici.

Et si, malgré la carte de la protection civile italienne que nous vous présentons, vous pensez qu'il y a un risque de tremblement de terre à Venise, surtout n'allez plus en Grèce, en Turquie ou même sur la Côte d'Azur !

Venise et le Tremblement de Terre de 2012

Lors du fort tremblement de terre qui avait touché l'Émilie-Romagne le 29 mai 2012, dont l'épicentre était situé à plus de 100km de Venise, certains journalistes peu sérieux et en mal de copie en avaient largement “rajouté” en y incluant Venise : Le nom de Venise fait si bien vendre !

Tremblement de Terre à Venise, risque sismique nul par rapport à l'épicentre de BellunoVenise à l'écart des Risques - Agrandir Nous habitons nous-mêmes au 4e étage d'un vieux palais vénitien, là où, compte tenu du mouvement de balancier tout est ressenti le plus fort en cas de tremblement de terre.

Et nous pouvons vous assurer qu'aucun objet n'est tombé, pas un seul meuble n'a bougé, etc...

Certes une statue, située sur un mur de jardin à 2 mètres de hauteur, est tombée près de Piazzale Roma. Mais elle était déjà en très mauvais état depuis des années, fissurée en plusieurs endroits, mal fixée, et menaçait de tomber bien avant les secousses de l'Emilie-Romagne.

Des ponts ou des bâtiments auraient vu des fissures apparaître... les fissures étaient aussi là depuis des années, mais lorsque les remboursements d'assurances et les aides de l'État se profilent à l'horizon, beaucoup sont trop heureux de pouvoir découvrir de “nouveaux” dégâts qui... rapportent. Et nous ne voulons pas en dire plus...

Enfin, non seulement Venise est loin des épicentres d'Émilie-Romagne et du Frioul, mais elle a aussi la chance d'être construite sur du “mou”, avec des bâtiments tous reliés les uns aux autres, ce qui fait que l'on peut mieux ressentir les secousses et le "bougé" mais en même temps, cela procure une sécurité que les immeubles en terre ferme ne peuvent pas procurer : comme le roseau, ça bouge mais ça ne rompt pas !

Soyez donc totalement rassurés !


Retour en haut de la page