L'île du Lazzaretto Nuovo à Venise


L'île du Lazzaretto Nuovo à VeniseL'île du Lazzaretto Nuovo à Venise - Agrandir L'île du Lazzaretto Nuovo (le nouveau lazaret) se trouve près de l'une des trois entrées de la Lagune, à environ à trois kilomètres au nord-est de Venise, face à l'île de Sant'Erasmo.

On pense que cette île a probablement eu, depuis l’antiquité, un rôle stratégique pour contrôler les voies maritimes en direction de la terre ferme.

Des découvertes archéologiques y témoignent de la présence humaine dès l’âge de bronze, et le premier document écrit remonte à 1015.

Il s'agit d'un acte notarié qui désigne l’île du Lazzaretto Nuovo sous le nom de « Vigne close ».

L'île du Lazzaretto Nuovo à Venise, l'intérieur du Grand TezonL'île du Lazzaretto Nuovo à Venise, l'intérieur du Grand Tezon - Agrandir Au Moyen Age, cette île appartenait aux moines de Saint Georges Majeur, qui y construisirent une église dédiée à Saint Bartolomé.

En 1468, par un décret de la République de Venise, y fut édifié un lazaret destiné à la prévention de la contagion des maladies. Un lazaret de mise en quarantaine.

Ce lazaret fut appelé « nouveau » pour le distinguer de celui qui existait déjà près du Lido, le Lazzaretto Vecchio, où, à l’inverse, étaient traités les cas avérés de peste.

L’île devint ainsi un lieu de quarantaine pour les bateaux qui arrivaient des différents ports méditerranéens et étaient suspectés d’être vecteurs de maladie.

Graffitis et dessins muraux à l'intérieur du Grand TezonGraffitis et dessins muraux à l'intérieur du Grand Tezon - Agrandir Pour des raisons d'efficacité, on construisit plusieurs bâtiments, chaque bâtiment ayant des fonctions propres.

En 1576, d'après Sansovino, le Lazzaretto Nuovo possède cent chambres et, de loin, il ressemble à un château.

Cet aspect était dû aux centaines de grandes cheminées à la vénitienne qui ornaient les cellules et étaient adossées au mur d’enceinte.

Dans les espaces intérieurs on construisit de grands hangars destinés à la décontamination des marchandises. Pour ce faire, on utilisait surtout la fumée générée par des herbes aromatiques, comme le genièvre ou le romarin.

Le Grand Tezón

L'île du Lazzaretto Nuovo à Venise, le Grand TezonLazzaretto Nuovo, le Grand Tezon - Agrandir C'est l’édifice le plus important de l’île. Le grand Tezón, qui date du XIVe siècle, est long de plus de cent mètres.

C’est le plus grand édifice public de Venise après la Corderie de l’Arsenal.

Il conserve de nombreux graffitis et dessins muraux qui témoignent de la présence des marchands, des manœuvres, mais aussi des gardiens de la Magistrature de la Santé.

Archéologie

Des fouilles récentes ont mis en lumière les pavements et les fondations originaux des édifices, et ce parallèlement à un grand nombre d'autres découvertes (céramiques, sceaux, pierres tombales, verreries) qui nous fournissent de nombreuses informations sur l’étrange histoire humaine qui s’est déroulée dans cette île du Lazzaretto Nuovo.

Graffitis et dessins muraux à l'intérieur du Grand TezonGraffitis et dessins muraux - Agrandir Actuellement, les recherches sont conduites par l’Archéoclub d’Italie, sous la tutelle de la Surintendance Archéologique de la Vénétie (NAUSICAA) et se concentrent sur la partie Est de l’île, là où se trouvaient les chambres de quarantaine ainsi que le prieuré du lazaret.

Les Fortifications

Au cours du XVIIIe siècle, la fonction sanitaire de l’île fut progressivement abandonnée.

Durant la domination napoléonienne, puis autrichienne, l'île fut utilisée à des fins militaires et fit partie du système de défense de la lagune.

C'est ainsi que les grandes arcades du Tezón furent bouchées afin de transformer l’édifice en poudrière, tandis que le mur d’enceinte fut équipé de meurtrières, de corps de garde, de grands bastions en pierre d’Istrie et de terre-pleins à l’extérieur.

L’île du Lazzaretto Nuovo fut reliée à la tête de pont de Sant'Erasmo et à la batterie de la Tour Massimiliano, qui contrôlait l’entrée du port du Lido.

L'île du Lazzaretto Nuovo à Venise, l'intérieur du Grand TezonL'intérieur du Grand Tezon - Agrandir Le Lazzaretto Nuovo aujourd’hui
L’armée italienne utilisa l'île jusqu’en 1975, ce qui fait que l’île du lazaret nouveau, rattachée au ministère des Biens et Activités culturelles, est une des rares, parmi les îles abandonnées de la lagune de Venise, à avoir connu une opération de réhabilitation de grande envergure et ce, grâce à une suite de restaurations effectuées au cours de ces dernières années.

Ces opérations de restauration furent mises en œuvre en premier lieu par la Surintendance des questions à l’environnement et à l’architecture, ainsi que par le Magistrature de l’eau.

L'île a été concédée, il y a maintenant plusieurs années, à une association de bénévoles qui en assure la garde et la gestion dans le cadre d’un projet général intitulé « Pour la renaissance d’une île ».

Sculpture provenant de l'île de San Giorgio Maggiore, un “raté”, sur l'île du Lazzaretto Nuovo à VeniseSculpture, île du Lazzaretto Nuovo - Agrandir Cette association bénéficie de la collaboration de diverses institutions et mène de nombreuses actions scientifiques et culturelles.

Vue de l’extérieur, l’île du Lazzaretto Nuovo présente un pourtour dentelé, formé d’une haute digue du côté occidental, vers Murano, et bordé de « barene » sur les autres côtés.

Une enceinte fortifiée de forme quadrangulaire, avec meurtrières et corps de garde, remontant à la première moitié du XIXème siècle délimite la partie où se trouve les bâtiments les plus anciens de l'île.

Visages de la nature

Le long de l’ancien chemin de ronde des militaires, qui s’étend sur près d’un kilomètre autour de l’île, on trouve des sites d’un grand intérêt du point de vue de la nature, avec un panorama à 360° sur la lagune qui fait face à Venise.

Ce sentier pénètre à l’intérieur de bosquets de lauriers, frênes, aubépines, pruniers sauvages et cannes des marais.

L'île du Lazzaretto Nuovo à Venise, le Grand TezonLazzaretto Nuovo, le Grand Tezon - Agrandir Le côté nord, bordé par un petit canal où l’on peut observer des poissons et des crustacés typiques de la lagune, présente une grande variété de plantes des « barene » parmi lesquelles le limonium, la salicorne et l’artémise.

A l’intérieur de l’enceinte, le long des allées radiantes, datant des autrichiens, s’élèvent de nombreux mûriers séculaires ; autour de la margelle du puits, des frênes et des peupliers ; le long des murs au nord, des arbres fruitiers redevenus sauvages.

L’île et ses alentours sont fréquentés par des mouettes, des goélands, des aigrettes, des hérons cendrés, des cormorans, quelques exemplaires de martins-pêcheurs, des fargues volantes des marais et des rapaces nocturnes.

En période estivale on peut aussi y observer une colonie d’échasses blanches, en constante augmentation ces dernières années.

L'île du Lazzaretto Nuovo est accessible par la ligne numéro 13 du Vaporetto ACTV, depuis les Fondamente Nuove à Venise. Il faut demander au pilote du Vaporetto de s'y arrêter, car c'est un arrêt facultatif de la ligne.

Visiter l'île du Lazzaretto Nuovo

Visites Guidées d'Avril à Octobre (durée 75 minutes)
De 9:45 à 16:30
Téléphone : +39 041.2444011
Email : info@lazzarettonuovo.com
Site Internet : www.lazzarettonuovo.com

Page Suivante : Chantiers d'été et ateliers d'Archélologie sur l'île du Lazzaretto Nuovo


Retour en haut de la page