Tiziano Vecelli dit le Titien
Tiziano Vecelli dit le Titien

Le Titien Tiziano Vecellio (ou Tiziano Vecelli)

(1488-1576)

Titien dont le véritable nom était Tiziano Vecelli, a illuminé l'art italien de la Renaissance. Peintre de génie qui qualifiait ses peintures de “poèmes”.

Et quels poèmes, quel artiste ! Portraits profonds, Venus émouvantes et Vierges déifiées, lumière et couleur, rouge de préférence pour cet artiste qui a aussi bien représenté la chair que l'âme.

Titien : Le Peintre de la Vie Universelle

Elie Faure a dit de lui :
« Titien a peint la vie universelle. Quand il s'agit de recueillir ses voix, on le dirait indifférent.

Toutes entrent en lui avec des droits égaux, les corps des enfants, les chairs des femmes, les figures viriles, les costumes fastueux ou sobres, les architectures, la terre avec ses arbres et ses fleurs, la mer, le ciel et tous les atomes errants qui font que la mer et le ciel ne cessent pas de combiner leurs forces.

  Tiziano Vecelli dit le Titien
Tiziano Vecelli dit le Titien
L'enthousiasme créateur le soulève si haut que sa sérénité ne l'abandonne pas quand tout ce monde assimilé et recréé dans un ordre nouveau sort de lui, par ondes toujours plus longues et plus larges.

Cela s'organise en symphonies où tout ce qui est humain retentit en échos ininterrompus dans tout ce qui ne vit que d'une vie instinctive et obscure, où tout ce qui est matériel pénètre les formes humaines d'une confuse éternité. [...]


Toute la peinture de Titien est là, après elle toute la peinture de Venise, après la peinture de Venise toutes les peintures vivantes qui verront les couleurs se pénétrer, les reflets jouer sur les surfaces, les ombres transparentes se colorer, un ton ne se répéter jamais identique à lui-même, mais imposer sa domination par des rappels discrets qui éveillent dans l'oeil des vibrations voisines, la vie lumineuse du monde faire une symphonie spontanée où pas une palpitation ne naîtra de sa substance sans qu'on puisse en trouver la cause et en chercher l'effet dans toute son étendue. »
Elie Faure

Campo del Tiziano

Tiziano Vecelli dit le Titien est né vers 1488 à Pieve di Cadore dans le Frioul et est mort à Venise le 28 août 1576.

à Venise, il habitait Campo del Tiziano, aux numéros 5181/5182. 

Titien retable Saint-Marc saint come saint damien sain roch et saint sebastien à Santa Maria della Salute
Titien le retable de Saint-Marc

Le retable de Saint-Marc à Santa Maria della Salute

Titien peint en 1510 le retable de “Saint-Marc entouré de Saint Côme et Saint Damien, Saint Roch et Saint Sébastien” qui se trouve aujourd'hui dans l'église Santa Maria della Salute.

Cette commande fait suite à la grande épidémie de peste afin de célébrer l'aide apportée par les institutions religieuses mais aussi le gouvernement vénitien dans cette difficile période de l'histoire de Venise. C'est l'un de ses premiers retables.

Élève de Giovanni et Gentile Bellini mais aussi de Giorgione

Titien a lui-même appris et enrichi sa palette auprès de l'un plus grands peintres vénitiens de l'époque : Il se forme dans les ateliers de Giovanni et de Gentile Bellini dans sa jeunesse puis avec Giorgione, avec lequel, en tant qu'élève… surdoué, il réalisera la composition de la fresque du “Miracle du Nouveau Né” de la Scuola di Sant'Antonio de Padoue en 1511.

Mais par rapport à Giorgione, Titien est le maître de la lumière, de la clarté chromatique, Titien chasse l'ombre si présente dans les tableaux de Giorgione. Finis les volumes ombrés.

Titien retable Saint-Marc saint come saint damien sain roch et saint sebastien à Santa Maria della Salute detail
Titien le retable de Saint-Marc - Detail

Titien ne payait pas d'impôts !

En 1513, Titien est chargé par la Sérénissime de peindre la “Bataille de Spolète” suite à l'incendie qui avait détruit la toile qui commémorait ce haut fait guerrier, réalisée au XIVe siècle par Guariento.

25 ans plus tard, en 1538, la toile est livrée. Titien était-il si lent ?

Que nenni, Titien était surtout malin car en échange de la réalisation de cette toile, la Sérénissime s'était engagée à conférer à Titien la charge de “Sensaria” au Fondaco dei Tedeschi.

Cette charge était une charge de médiateur qui garantissait des revenus à son bénéficiaire.

La fonction consistait essentiellement à l'obligation de superviser la décoration du palais des Doges mais aussi de peindre les portraits officiels ainsi que le tableaux votif de tout nouveau doge.

Mais comme ladite charge est encore détenue par le déjà âgé Giovanni Bellini au moment où Titien commence sa toile… il commence donc par prendre son temps pour réaliser sa toile et s'assurer d'être récompensé comme promis !

Pour bien comprendre ce côté malicieux de Titien, il faut savoir que le bougre réussira même par la suite à être définitivement exonéré… d'impôts.

De quoi faire rêver nombre d'entre nous ! Mais cela n'explique pas tout puisque Bellini meurt en 1516 et Titien devient alors le peintre officiel de la République.

La véritable raison est ailleurs, Titien est en fait plutôt prolifique et peint plusieurs œuvres à la fois : portraits, officiels et privés, venus profanes et vierges sacrées…

Un Bon Vivant

On imagine facilement Titien comme un maître regardant l'humanité du haut du piédestal que ses contemporains lui avaient élevé, mais c'est aussi un homme qui aime la vie et... la bonne chair.

A preuve cette anecdote relatée par l'Arétin dans l'une de ses fameuses lettres :

« Voilà un de vos valets qui m'apporte des grives. A peine les eus-je goûtées que je me mis à chantonner le inter aves turdus.

Elles eurent pour effet que notre ami Titien, les voyant à la broche et les reniflant, jeta un coup d'oeil aux flocons de neige qui tombaient sans aucune modération pendant qu'on mettait la table et planta là une bande de gentilshommes qui l'avaient invité à dîner.


Nous voilà tous en train de chanter en choeur les louanges de ces oiseaux au long bec bouillis avec des lichettes de viande séchée, deux brins de laurier et pas mal de poivre. Nous les avons mangés pour l'amour de vous et pour notre plaisir. »
L'Arétin

Le Titien : L'Assomption de la Vierge

Le Titien - Wikipédia
Le Titien
Le Titien sur Evene.fr

Facebook
Google +
Twitter
Linkedin
Pin it
Ajoutez e-Venise.com à vos Favoris ! 
Imprimer ou enregistrer en PDF